Leclerc : "C'était la meilleure Ferrari de la saison"

Basile Davoine
·2 min de lecture

Quatrième sur la grille de départ et quatrième à l'arrivée du Grand Prix du Portugal, . Malgré des premiers tours compliqués, il se réjouit surtout d'avoir décroché ce résultat sans bénéficier de circonstances particulières.

"Il n'y a pas eu de chance aujourd'hui, c'était juste notre niveau de performance général, donc c'est bien pour la confiance du team, pour ma confiance aussi", souligne-t-il au micro de Canal+. "Ça faisait quelques week-ends que l'on était très bien en qualifs, mais en course on galérait pas mal. Aujourd'hui enfin, on a une course où on était rapide. Le début de course a été très, très compliqué, mais après on s'est bien rattrapé, on était très rapide tout le long de la course, donc je suis très content."

Sebastian Vettel, Ferrari SF1000

Sebastian Vettel, Ferrari SF1000<span class="copyright">Zak Mauger / Motorsport Images</span>
Sebastian Vettel, Ferrari SF1000Zak Mauger / Motorsport Images

Zak Mauger / Motorsport Images

Aux 12 unités inscrites ce dimanche par Leclerc vient s'ajouter le petit point glané par Sebastian Vettel. Dixième à l'arrivée après s'être élancé 15e, le quadruple Champion du monde demeure néanmoins frustré par le niveau qu'il affiche au volant de la SF1000.

"Je ne suis pas satisfait de ce seul point", déplore l'Allemand. "Je ne suis pas ici pour marquer un point. Mais j'ai eu beaucoup de mal dans les premiers tours pour faire monter les pneus en température. La voiture était très difficile à piloter tout au long de la course. Je perdais toujours du grip soudainement. C'était très difficile d'être en confiance. C'est pour ça que le rythme n'était pas vraiment là. Il y avait des hauts et des bas, ce n'était pas régulier. La constance, c'est ce qui me manque. Je ne sais pas si je devrais dire autre chose, mieux vaut que non. J'ai tout essayé."