Leclerc prolongé chez Ferrari jusqu'en 2024

Fabien Gaillard
Charles Leclerc
Charles Leclerc

La Scuderia Ferrari a annoncé la prolongation de contrat de Charles Leclerc jusqu'à la fin de la saison 2024.

Après une première saison en Formule 1 au sein de l'équipe junior de Ferrari, Sauber, Charles Leclerc a fait ses grands débuts sous les couleurs de Maranello en Grand Prix cette année, en remplacement de Kimi Räikkönen. Et la saison s'est avérée très bonne pour le Monégasque qui a signé sept poles et deux victoires, dont une particulièrement appréciée des tifosi à Monza.

C'est tout logiquement qu'à 22 ans, il s'est vu offrir une prolongation de contrat avec Ferrari courant jusqu'en 2024, assurant a priori sa présence cinq années de plus chez les Rouges. Leclerc faisait partie des pilotes de pointe dont le contrat initial courait au-delà de 2020, même s'il semblait possible qu'il puisse s'en libérer. Désormais, il s'est engagé avec son écurie sur le long-terme et abordera donc le changement réglementaire de 2021 avec Ferrari.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Je suis très heureux de rester au sein de la Scuderia Ferrari", a déclaré Leclerc. "Durant la saison écoulée, piloter pour l'équipe la plus illustre en Formule 1 a été un rêve pour moi. Je suis impatient de vivre une relation encore plus étroite avec l'équipe après ce qui a été une saison 2019 intense et exaltante. J'ai hâte de voir ce que l'avenir me réserve et j'ai hâte de recommencer la saison prochaine."

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, s'est réjoui de cette nouvelle : "Au fil des courses cette année, le souhait de prolonger notre contrat avec Charles est devenu encore plus évident et cette décision signifie qu'il sera avec nous pour les cinq prochaines années. Cela démontre que Charles et la Scuderia ont un avenir solide ensemble."

"Charles fait partie de notre famille depuis 2016 et nous sommes plus que fiers des résultats que nous obtenons avec notre Académie. Nous sommes donc très heureux de pouvoir annoncer qu'il sera avec nous pour de nombreuses années et je suis sûr qu'ensemble, nous allons écrire de nombreuses nouvelles pages de l'Histoire du Cheval cabré."

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi