Leicester, Shakespeare : "Le sentiment qui domine, c'est la déception"

Craig Shakespeare, le coach de Leicester, n'a pas pu cacher sa déception après l'élimination de la C1 face à l'Atletico Madrid.

Leicester n'était pas très loin de décrocher un billet pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Après leur défaite à l'aller (1-0), les Foxes ont signé un match nul face à l'Atletico Madrid lors du quart de final retour (1-1) et ont été honorables lors de cette double confrontation.

 Lewandowski : "L'arbitre a rendu la qualification impossible"

Mais c'est l'Atlético Madrid qui continuera l'aventure. Le coach de Leicester, qui a cru à la qualification de son équipe après le but de l'égalisation de Jamie Vardy, était tout de même déçu après la rencontre mardi soir.

Il s'est exprimé en conférence de presse.  "Je suis déçu de sortir, mais je suis fier de la performance ce soir. Je crois que nous avons joué contre une immense équipe de l'Atlético. Mais le sentiment qui domine, c'est quand même la déception."

"(Sur le changement tactique) Je ne pensais pas mettre ça en place si tôt dans le match, mais nous avions besoin d'apporter du danger dans leur surface. L'attitude des joueurs a été superbe. Nous avons marqué un but, mais nous n'avons pas réussi à faire le break. Nous savions à quoi nous attendre. L'Atletico est une grande équipe. On ne se qualifie pas pour deux finales en trois ans par hasard. J'espère que les joueurs vont vouloir encore plus de Ligue des champions. J'espère maintenant que nous pourrons nous remettre à gagner en Premier League."

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages