Lens arrache le nul à Reims, Strasbourg n'avance pas, Lorient enfonce Ajaccio

Lens arrache le nul à Reims, Strasbourg n'avance pas, Lorient enfonce Ajaccio

Réduit à dix, Lens a égalisé au courage ce dimanche sur la pelouse de Reims (1-1). Strasbourg a également fini à dix et a concédé le nul à Brest (1-1). Ajaccio s'est fait punir par Lorient (0-1) et Clermont a pris le meilleur sur Toulouse (2-0).

Lens revient au courage à Reims (1-1)

Ces Lensois présentent des ressources inépuisables. Alors qu'ils se dirigeaient vers leur première défaite de la saison et qu'ils étaient réduits à dix, Loïs Openda a surgi à la 83e minute pour arracher le nul, ce dimanche, à Reims (1-1). Le Belge est même passé tout près du doublé en toute fin de match. Avant cela, Machado avait laissé ses partenaires en infériorité numérique en fauchant Ito en position de dernier défenseur (67e). Reims en profitait cinq minutes plus tard par l'intermédiaire de Balogun, qui mystifiait Samba sur son contrôle avant de pousser le ballon dans le but vide. Sur l'action, Doumbia avait trompé toute la défense artésienne grâce à une percée dans l'axe et une passe laser qui avait traversé toute la défense.

lire aussi

Le film de Reims-Lens

Les Sang et Or dominaient jusqu'à ces évènements contraires et ils n'ont pas baissé la tête. Signe d'une équipe qui a confiance en elle et qui possède une force collective impressionnante. En l'absence de Seko Fofana, qui souffre toujours d'une lésion musculaire, ce sont Florian Sotoca et Openda qui ont pris le relais. Le premier a signé sa deuxième passe décisive et le second a marqué son quatrième but. Même si Lens a vu sa série de trois victoires consécutives prendre fin, il a préservé son invincibilité.

Strasbourg peut s'en vouloir à Brest (1-1)

Les Strasbourgeois ne se sont pas rendus la vie facile et ils ont raté l'opportunité de remporter leur première victoire ce dimanche, à Brest (1-1). Ils ont plié sur la première incursion bretonne, initiée par le bon jeu en pivot et la vista d'Islam Slimani puis conclue par Pierre Lees-Melou (6e). Et ils ont terminé à dix après que Sanjin Prcic a essuyé ses crampons sur Hugo Magnetti (30e). L'expulsion du milieu de terrain est survenue deux minutes après l'égalisation de Ludovic Ajorque sur penalty, l'attaquant français ayant enfin ouvert son compteur but.

Der Zakarian : « Strasbourg a été meilleur que nous avec le ballon »

lire aussi

Le film de Brest-Strasbourg

Strasbourg avait alors concrétisé sa domination et il aurait pu prendre les devants en infériorité numérique mais Ajorque a raté sa tête plongeante (42e) et Jean-Ricner Bellegarde a manqué le cadre (45e+1). Les hommes de Julien Stéphan, qui a également été expulsé, auraient pu l'emporter en seconde période mais Kevin Gameiro a été frustré par un arrêt grandiose de Bizot (90e+1). Les Alsaciens sont toujours dans la zone rouge.

Stéphan : « Dans l'esprit, c'est une victoire »

Clermont surprend Toulouse (2-0)

Le Téfécé a eu la possession, il a eu les occasions d'ouvrir le score puis d'égaliser mais il a manqué de réussite (ou d'efficacité) et il s'est finalement incliné à Clermont (0-2). Le promu avait pris le meilleur départ : Dallinga a frappé la barre dans les premières secondes et Zakaria Aboukhlal a vu sa tentative repoussée sur la ligne par un défenseur clermontois (45e+3). En face, Clermont n'a pas eu besoin d'autant de situations pour prendre l'avantage.

lire aussi

Le film de Clermont-Toulouse

Maxime Gonalons a marqué son premier but en Championnat depuis la saison 2016-2017, lorsqu'il jouait à l'OL. Le milieu de terrain français a su se montrer opportuniste en reprenant un corner au second poteau (48e). Van den Boomen a tenté de lui répondre en allumant deux mèches sur des coups francs directs en fin de match mais Diaw est resté impérial (86e) avant d'être sauvé par sa barre transversale (90e+8). Dans l'intervalle, Muhammed Cham avait assuré la victoire de Clermont sur un contre éclair (90e+6).

Ajaccio perd encore à domicile contre Lorient (0-1)

Les matches se suivent et se ressemblent pour l'ACA. Le club corse a mis les ingrédients qu'il fallait pour faire bonne figure à domicile face à Lorient mais ses armes sont limitées et il a subi une nouvelle défaite (0-1). Mangani et Spadanuda avaient rapidement enflammé leur public, sans trouver le chemin des filets et les actions se sont succédées en deuxième période, en vain. Toutes ces actions ont symbolisé le manque de forces offensives d'Ajaccio, qui s'est fait surprendre en contre au retour des vestiaires. Résultat : la lanterne rouge est toujours bloquée à un point après six journées.

lire aussi

Le film de ACA-Lorient

Les Merlus ont inscrit l'unique but de la rencontre au terme d'une sortie de balle parfaite. Moffi et Le Fée ont combiné dans le coeur du jeu et Ouattara a glissé le ballon entre Leroy et son poteau (51e). Les offensifs lorientais étaient restés très discrets jusqu'alors mais ils n'ont pas eu besoin de grand-chose pour offrir une nouvelle victoire à leur club. Grâce à ce succès, Lorient se retrouve sixième avec un match en retard qu'il va disputer ce mercredi à domicile contre Lyon (19 heures).

lire aussi

Le classement de Ligue 1