Lens domine Brest et se qualifie en huitièmes de finale de Coupe de France

Lens a franchi l'obstacle brestois pour se hisser en huitièmes de finale de Coupe de France. (A. Mounic/L'Equipe)

En s'imposant à Brest (3-1) ce dimanche soir, Lens étire sa série d'invincibilité et se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Au terme d'un duel animé estampillé L1, dont le coup d'envoi a été retardé de quelques minutes par un épais brouillard de fumigènes sur le stade Francis-Le Blé, Lens s'est qualifié pour les huitièmes de finale, en dominant Brest (3-1), ce dimanche soir.

Le match : Brest-Lens (1-3)Dans une première mi-temps alerte, Wesley Saïd a allumé la première mèche pour les Sang et Or qui évoluaient en noir et vert, en glissant le ballon entre les jambes de Joaquin Blazquez d'une astucieuse talonnade du droit à la réception d'une frappe de Julien Le Cardinal (6e). Sauvé par sa barre sur une tête plongeante de Le Douaron (11e), Jean-Louis Leca, désigné par Franck Haise pour garder le but lensois en Coupe de France, n'a rien pu faire sur une nouvelle tête croisée piquée d'Islam Slimani, trouvé par Franck Honorat (19e).

lire aussi : Le film du match Brest-Lens

De l'autre côté, sur un coup franc excentré d'Alexis Claude Maurice, le portier argentin de Brest se trouait en désertant sa cage, permettant à son compatriote Facundo Medina de redonner l'avantage aux visiteurs, de la tête avec l'aide du poteau (30e).

Dans la foulée, les Bretons manquaient d'égaliser par Slimani dont la frappe était contrée de la cuisse par Medina devant le but lensois (31e). Cette action provoquait la colère d'Eric Roy, qui s'époumonait sur la touche à réclamer un penalty pour une faute préalable de Deiver Machado sur Honorat.

lire aussi : Calendrier et résultats de la Coupe de France

En difficulté sur les transitions rapides brestoises, les Lensois creusaient pourtant l'écart avant la pause, grâce à Adrien Thomasson. Trouvé dans la surface par Medina, l'ancien Strasbourgeois, libre de tout marquage, ajustait tranquillement Blazquez de la tête (37e).

En seconde période, les Lensois contrôlaient leur sujet et étaient à deux doigts d'aggraver le score par Machado. Dans un angle fermé, le Colombien, profitant de la fébrilité et d'un positionnement hasardeux de Blazquez, trouvait le poteau et voyait le ballon filer devant la ligne brestoise (56e). En fin de match, Leca avait beau se faire une petite frayeur en voyant son dégagement contré par Steve Mounié (80e), le portier corse était vigilant devant le timide baroud d'honneur brestois (82e, 84e).

L'homme du match : Thomasson, éliminé en 32es de finale, buteur en 16esÉliminé en 32es de finale de Coupe de France avec Strasbourg (0-0, 4 à 5 aux t.a.b.), Adrien Thomasson, qui s'est engagé avec le RC Lens il y a dix jours jusqu'en 2026, a été l'un des artisans de la qualification du club artésien pour les huitièmes de finale. Pour sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs, il a inscrit le troisième but lensois de la tête (37e). L'attaquant a failli s'offrir un doublé mais, à la réception d'un centre de Machado, sa tête a manqué de puissance pour surprendre Blazquez (61e).

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe de France