Lens inflige au PSG sa première défaite de la saison

Lens inflige au PSG sa première défaite de la saison

Le PSG a concédé ce dimanche à Lens (1-3) sa première défaite de la saison. Les Sang et Or reviennent à 4 points du leader parisien de la Ligue 1.

Dans ce choc de la 17e journée entre les deux premiers du Championnat de France, le PSG, leader au classement, s'est incliné (1-3) face à une impressionnante équipe de Lens. Paris concède sa première défaite de la saison et voit revenir son adversaire du soir à 4 points.

lire aussi : Le film de Lens-PSG

Le match : 3-1

Après le match nul à Nice (0-0) où l'attaque lensoise était restée muette, les Sang et Or ont attaqué très fort et rapidement pris les devants sur un centre, dévié par Gianluigi Donnarumma, et conclu par Przemyslaw Frankowski (5e). Mais, malgré un stade Bollaert incandescent, les Parisiens ont très vite réagi par l'intermédiaire d'Hugo Ekitike (8e), coupable, selon les Lensois, d'avoir commis une faute sur le gardien Brice Samba alors que ce dernier avait saisi le ballon.

lire aussi : Ce que dit le règlement sur le but d'Ekitike

On croyait alors les joueurs de Christophe Galtier remis en ordre de marche après cette entame de match catastrophique. Mais 20 minutes après l'égalisation parisienne, Carlos Soler a perdu le ballon, permettant à Seko Fofana de lancer Loïs Openda vers le but de Donnarumma. Le Belge a conclu cette contre-attaque éclair avec sang-froid (28e, lire ci-dessous).

Devant au score à la mi-temps, les Lensois ont fait le break dès le retour des vestiaires. Fabian Ruiz, préféré à Vitinha et auteur d'un match catastrophique (14 ballons perdus), a vu Massadio Haïdara lui subtiliser le cuir juste devant sa surface. S'ensuivit une talonnade d'Openda pour Alexis Claude-Maurice à la conclusion (47e).

Et malgré Achraf Hakimi (53e) et Kylian Mbappé (60e), resté muet ce dimanche soir, les Parisiens n'ont jamais trouvé la solution face à un Brice Samba des grands soirs, à l'image de ce sauvetage sur la ligne devant Pablo Sarabia (75e).

lire aussi : Les résultats de la 17e journée de Ligue 1

Le joueur : Openda a régalé

Comme tous ses coéquipiers, il a survolé la rencontre du début à la fin. Sur une contre-attaque superbement lancée par Seko Fofana, dont la passe a effacé Sergio Ramos, le Belge a feinté Marquinhos avant de conclure face à Donnarumma, pas exempt de tout reproche sur ce coup-là (28e). Il est également décisif sur le second but (47e, voir ci-dessus). Remplacé par Wesley Saïd à la 73e minute de jeu.

lire aussi : Le classement de Ligue 1