Lens: Martel révèle la véritable raison du départ de Leclercq en 1999

Daniel Leclercq était un personnage énigmatique. Décédé dans la nuit de jeudi à vendredi en Martinique à 70 ans, il emporte avec lui un grand nombre de secrets. Son départ du RC Lens en 1999 était entouré de mystères, personne ne comprenant réellement pourquoi l’aventure était terminée alors que le club jouait la Coupe d’Europe quelques semaines après avoir décroché le titre de champion de France 1998. Si les résultats en championnat étaient mauvais (le club restait sur six défaites), tout le monde imaginait le "Druide" avoir bien assez de crédit pour poursuivre encore un moment.

"Il ne supportait plus certaines personnes"

Le 1er octobre 1999, au lendemain d’une victoire contre le Maccabi Tel-Aviv (2-1) à Félix-Bollaert en Coupe de l’UEFA avec des buts de Pascal Nouma et Ludovic Delporte, Daniel Leclercq faisait ses valises, remplacé par son adjoint François Brisson. Dans un entretien accordé à La Voix du Nord ce samedi, Gervais Martel explique une partie de l’épisode: "Je peux le dire maintenant, c’était entendu entre nous avant. Je me doutais depuis une quinzaine de jours que cela allait arriver. Il ne supportait plus certaines personnes, notamment des joueurs." Ce qui avait été annoncé comme une éviction était donc finalement une démission.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"J’avais déjà refusé sa démission"

Pour autant, Gervais Martel ne dit pas quels sont les joueurs avec lesquels Daniel Leclercq avait des problèmes. L’ancien dirigeant...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi