Lens privé de trois

Le RC Lens, qui reste sur quinze rencontres sans défaite, devra se passer de Jonathan Gradit, Wesley Saïd et Deiver Machado pour son déplacement à la Beaujoire dimanche (17h), à l'occasion de la 8e journée de Ligue 1.

Troisième de L1, le RC Lens tentera dimanche de prolonger à Nantes (17h) sa série d'invincibilité de quinze rencontres en championnat, à cheval sur la saison précédente. Franck Haise ne pourra pas compter sur deux de ses défenseurs, Jonathan Gradit, victime d'une fracture de la clavicule face à Troyes (1-0, 9 septembre) et Deiver Machado, qui purge son deuxième et dernier match de suspension. Il sera aussi privé de son attaquant Wesley Saïd (ischio-jambier) qui vient tout juste de reprendre l'entraînement.

lire aussi

Kevin Danso monte en puissance

« Il est bien monté en intensité, précise son entraîneur, mais nous avons décidé de ne prendre aucun risque avec lui avant la trêve internationale. Il retrouvera l'entraînement collectif pendant cette trêve (avec une séance individuelle le lundi et le jeudi quand ses partenaires seront en congés dès le lendemain du déplacement à Nantes). »

Le club artésien ne compte pas se précipiter pour trouver un joker défensif. Il avait amorcé ses recherches lors du départ de Christopher Wooh pour Rennes (10 M€), au lendemain du dernier jour du mercato estival. Et va se reposer sur ses solutions internes à très court terme. « Jonathan Gradit n'a pas été opéré, précise le coach. Il faut maintenant respecter les délais de cicatrisation (avec un cerclage). En général, c'est six semaines. Ça veut dire qu'il sera disponible au mieux pour les trois derniers matches de L1 avec la coupure de la Coupe du monde. Ou que cela ne sera peut-être pas le cas. Avec les dirigeants, nous restons alignés sur le recrutement, sans nous précipiter. »

lire aussi

Toute l'actualité du RC Lens