Lens renverse Clermont et passera la trêve à la deuxième place

La joie de Seko Fofana, le capitaine lensois, après son but victorieux. (J.-M. Hervio/L'Équipe)

Mené à la mi-temps, Lens a renversé Clermont (2-1), ce samedi, lors de la 15e journée de Ligue 1. Les Lensois sont les solides dauphins du PSG avant la trêve pour la Coupe du monde.

Le match : 2-1Avec six victoires (et une défaite dans le derby) lors des sept derniers matches, Lens mérite largement sa place de dauphin, consolidée ce samedi après sa victoire face à Clermont (2-1). En enchaînant leur cinquième succès de rang, les hommes de Franck Haise, pourtant menés à la mi-temps, ont également confirmé leur statut de sérieux prétendants à la qualification directe pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Après quinze journées, les Nordistes sont deuxièmes et ce n'est absolument pas un hasard. Ils en ont encore fait la démonstration cet après-midi au terme d'un match qu'ils ont finalement bien maîtrisé.

lire aussi : Le film de Lens - Clermont

Les Lensois ne sont pas passés loin d'ouvrir le score après seulement 24 secondes face au CF63, mais la tête de Wesley Saïd, trouvée par Przemyslaw Frankowski, a fui le cadre. La réponse n'a pas tardé à venir par Matheus Wieteska, dont la tête, à la suite d'un corner de Saîf-Eddine Khaoui, a été repoussée par la main ferme de Brice Samba (4e). Saïd (8e, 15e) mais aussi Frankowski (20e, 24e) et Pereira Da Costa (33e) ont eu l'occasion de mettre Lens devant au tableau d'affichage. Ce sont pourtant les Auvergnats qui ont marqué en premier.

Après une première tentative de lob de Khaoui (24e), Kyei a aussi pris sa chance de loin mais a vu sa frappe sortie pare Samba (37e). Les joueurs de Pascal Gastien ont trouvé la faille sur le corner suivant frappé par Khaoui, légèrement dévié de la tête par Kyei avant que le ballon ne rebondisse sur le malheureux Salis Abdul Samed qui a donc marqué contre son camp... en faveur de son ancienne équipe (38e, 1-0).

Après une nouvelle tentative de Saïd (43e) puis de Seko Fofana (45e) non cadrées, les Clermontois sont entrés aux vestiaires avec un but d'avance et Lens mené pour la première fois de la saison à Bollaert-Delelis. « On a fait une très bonne première, on se crée des occasions mais on ne les concrétise pas, a regretté le capitaine lensois à la pause, au micro de Prime Video. Si on se donne les moyens, il n'y aura pas de problème pour retourner le match », assurait-il, confiant.

lire aussi : Calendrier/résultats de la 15e journée

Le milieu lensois avait bien vu. Reprenant leur domination, les Lensois sont parvenus à égaliser grâce à Saïd à la réception d'un centre de Sotoca (60e). Fofana s'est ensuite chargé de mettre son équipe devant en glissant le ballon entre les jambes de Diaw après avoir reçu le ballon de Gradit (69e, 2-1). « C'est encore une belle victoire, méritée, ça fait plaisir », a déclaré Sotoca avant d'aller fêter ce succès avec ses supporters.

Le joueur : Saïd, le patient lensoisWesley Saïd aurait pu se décourager au vu de ses nombreuses tentatives manquées, notamment en première période. Après s'être fait remarquer dès la 24e seconde avec une tête non cadrée, il a eu plusieurs autres occasions de briller mais a manqué de justesse (8e, 15e, 43e). Après une frappe contrée par Seidu (60e), l'ancien joueur de Toulouse a fini par marquer à la suite d'un centre de Sotoca (60e). Sa 5e réalisation de la saison, la deuxième de suite après avoir marqué à Angers le week-end passé. Il a cédé sa place sur le terrain à Lois Openda avec, en prime, une ovation du public (64e).

lire aussi : Le classement