Lens s'en sort contre Auxerre et met la pression sur le PSG

Przemyslaw Frankowski a permis à Lens de s'imposer. (P. Lahalle/L'Equipe)

Un penalty de Frankowski à l'heure de jeu a suffi au RC Lens pour battre Auxerre (1-0), ce samedi après-midi, et s'assurer de conserver sa place de dauphin du leader parisien, à l'issue de la phase aller de la Ligue 1.

Le match : 1-0Trois jours après avoir été tenus en échec à Strasbourg (2-2), les Sang et Or ont de nouveau souffert face à l'AJ Auxerre, autre relégable, ce samedi après-midi (1-0). Face à un bloc bourguignon positionné très bas, les Lensois ont manqué de créativité et d'ambition dans le jeu, en première période. La réussite a notamment fui Loïs Openda, pourtant déjà auteur de 9 buts cette saison dans une Ligue 1 qu'il découvre. À la réception d'un ballon dévié au second poteau par la tête de Sotoca sur corner, il a vu sa tête piquée repoussée par le poteau gauche (32e). Quatre minutes après, il a expédié sa volée du droit dans les tribunes.

lire aussi : Le film de Lens-Auxerre

Tenu en échec à la mi-temps, Lens a même failli se laisser piéger dès le retour du vestiaire sur deux services de Mathias Autret, pour M'Baye Niang, puis Gauthier Hein. Mais tous deux ont raté le cadre du gauche (49e, 52e). Incapable de faire craquer la plus mauvaise défense de Ligue 1 dans le jeu (40 buts encaissés avant cette 19e journée), Lens s'en est remis à un coup de pied arrêté et un penalty transformé par Frankowski (59e). Lens venait de réussir le plus dur, d'autant plus que le promu bourguignon s'est retrouvé réduit à dix après l'heure de jeu. Les Nordistes ont dès lors pu se contenter de gérer leur avantage au score.

lire aussi : Le classement de la Ligue 1

Cette nouvelle, courte, guère emballante mais précieuse victoire, permet au RCL de boucler la phase aller avec seulement une défaite (concédée lors du derby du Nord à Lille, 0-1, le 9 octobre) et de conserver sa place de dauphin du Paris-SG avant même de connaître le résultat de Marseille, opposé à Lorient, dans la foulée.

Le fait : Isaak Touré voit rouge pour sa premièreAlors que les défenseurs de l'AJA contenaient bien les attaques lensoises, ils sont soudain sortis de leur match, peu après le retour du vestiaire, suite à une échauffourée. Pour sa première titularisation en Ligue 1, le longiligne défenseur auxerrois Isaak Touré a récolté un premier carton jaune. Puis un second, synonyme d'expulsion, onze minutes plus tard (54e et 65e). Entretemps, Birama Touré, son capitaine, a concédé un penalty en accrochant Massadio Haïdara dans sa surface (59e).