Pour l'entraîneur de Bernal, des favoris du Tour "pourraient être out dès la 2e étape"

Loris Belin
·1 min de lecture

Egan Bernal est en plein sprint vers le Tour. A un mois du départ de la Grande Boucle, le coureur colombien s'est rendu en Andorre dès son arrivée sur le sol européen. Dimanche dernier, un avion affrété spécialement pour les sportifs de son pays avait rejoint le Vieux Continent après plusieurs mois passés calfeutrés à cause du Covid-19. Cette saison cycliste totalement bouleversée oblige le peloton à repenser sa préparation pour le Tour avec des stages en altitude et un planning de course chargé. Une nécessité selon l'entraîneur de Bernal, Xabi Artetxe pour éviter les pièges de l'édition 2020, dont il assure qu'elle va faire des dégâts.

Les perturbations provoquées par le coronavirus couplées au parcours singulier de ce Tour 2020 pourrait bouleverser d'entrée de jeu les plans de plusieurs grands noms assure le Basque. Le peloton devra attaquer les premières pentes dès la deuxième étape avec trois cols au programme : la Colmiane, Turini et Eze. "Le Tour commence avec plusieurs étapes vraiment difficiles, votre condition devra être vraiment bonne, assure-t-il à CyclingNews. Personne ne gagnera le Tour durant la première semaine,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi