L'entraîneur de Malaga viré après la fuite d'une vidéo à caractère sexuel

L'entraîneur de Malaga viré après la fuite d'une vidéo à caractère sexuel
L'entraîneur de Malaga viré après la fuite d'une vidéo à caractère sexuel

Victor Sanchez del Amo a été démis de ses fonctions d'entraîneur de Malaga. Il avait été suspendu dans un premier temps, après la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel le concernant sur les réseaux sociaux. Il avait alors dénoncé une tentative d'extorsion.

"De graves dégâts causés à l'institution à cause des récents événements extra-sportifs". Le Malaga CF a justifié ainsi le licenciement avec effet immédiat de son entraîneur Victor Sanchez del Amo, annoncé ce samedi soir dans un communiqué de presse. Il est précisé qu'aucun accord à l'amiable n'a été trouvé entre les deux parties, au terme "d'intenses négociations". Cette décision survient seulement quatre jours après la suspension prononcée par le club, après l'apparition du technicien espagnol dans une vidéo à caractère sexuel diffusée sur les réseaux sociaux.

Dans l'attente de la nomination d'un nouvel entraîneur, le 16e (sur 22) de la Liga Adelante est désormais sous la responsabilité de Sergio Pellicer. Il était jusqu'à présent en charge de l'équipe B.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le club voulait "éclaircir" les faits

Le 7 janvier, Victor Sanchez del Amo avait diffusé un communiqué pour dénoncer un chantage à son encontre. "Je tiens à signaler que je suis victime d'un délit contre ma vie privée, avec harcèlement et extorsion. L'affaire est entre les mains de la police et on m'a demandé de suivre les instructions", avait écrit le coach de 43 ans.

Quelques heures après, le club avait annoncé vouloir procéder à une vérification. "Sur la base des événements récemment découverts et qui n'ont pas encore été vérifiés, le Malaga CF suspend ses fonctions de manière immédiate l'entraîneur Victor Sanchez del Amo, jusqu'à ce qu'une enquête complète soit réalisée” (...)

Lire la suite sur RMC Sport

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi