L'entraîneur de Wasquehal (N2) blessé par des spectateurs en Coupe de France, le match arrêté

Dimanche, le match entre Wasquehal (N2) et Reims Sainte-Anne (N3) a été arrêté après une bagarre générale. (R. Martin/L'Équipe)

Dimanche après-midi, la rencontre Reims Sainte-Anne - Wasquehal, comptant pour le 8e tour de la Coupe de France, n'a pas été jusqu'au bout en raison d'une bagarre générale. Après des coups échangés entre joueurs, l'entraîneur des Nordistes a été blessé à la tête par des spectateurs avant d'être évacué par des pompiers.

L'entraîneur de l'équipe de Wasquehal (N2) a été blessé à la tête dimanche par des spectateurs lors du match contre Reims Sainte-Anne, comptant pour le 8e tour de la Coupe de France. Le match dû être arrêté. « Il y a eu une rixe et le match a été interrompu », a indiqué à l'AFP la Direction départementale de la sécurité publique (DDPS) de la Marne. L'entraîneur du club de Wasquehal souffre d'un « traumatisme crânien et est touché aux cervicales », a commenté la DDSP.

Selon un communiqué diffusé sur sa page Facebook par l'équipe de Wasquehal, « suite à l'expulsion de deux joueurs (un de chaque équipe), une bagarre générale a débuté », alors que Reims Sainte-Anne menait 3-0. « Des supporters adverses se sont introduits dans un endroit interdit aux spectateurs, notre coach Mehdi Izeghouine a reçu un verre en pleine tête et a été évacué par les pompiers », indique le club.

Dans un communiqué également publié sur Facebook, le club de Reims Sainte-Anne conteste cette version des faits tout en présentant ses voeux de rétablissement à l'entraîneur blessé.

Le club écrit « qu'aucun supporter n'a pu pénétrer sur le terrain ou dans les vestiaires grâce à l'intervention rapide et efficace de (son) service de sécurité ». D'après le club qui jouait à domicile, une vidéo montre que « l'entraineur de Wasquehal n'a subi aucun geste de brutalité de la part d'une personne » et « qu'aucun projectile n'a été lancé de la part d'un supporter rémois ».

En revanche, son service de sécurité « a dû faire face et a su contenir des supporters de Wasquehal agressifs », pointe-t-il.

lire aussi : Résultats du 8e tour de la Coupe de France