L'Espagne accroche la République tchèque en toute fin de match dans la Ligue des nations

La Roja s'est fait peur jusqu'à la 90e minute et une égalisation d'Iñigo Martinez en République tchèque (2-2). L'Espagne n'avance pas en Ligue des nations.

Finaliste de la précédente édition de la Ligue des Nations (battue par la France 2-1), l'Espagne débute péniblement cette troisième édition. Elle a arraché le nul dans les dernières minutes en République Tchèque (2-2) ce dimanche soir, après avoir dû se contenter d'un 1-1 à domicile contre le Portugal jeudi dernier. Après deux rencontres, la Roja occupe la troisième place de groupe 2 derrière le Portugal premier après son large succès (4-0) contre la Suisse et la République tchèque, elle aussi quatre points, grâce à sa victoire inaugurale contre les Helvètes (2-1).

lire aussi

Le film de République tchèque-Espagne

Les Espagnols étaient tout proche d'être battus à Prague. Ils ont été menés deux fois au score et ont égalisé en toute fin de chaque période, la première par Gavi (45e+3) puis par Iñigo Martinez (90e). Plus que le résultat, c'est la manière qui n'a pas dû plaire à Luis Enrique, qui avait opéré huit changements par rapport au onze qui avait affronté le Portugal. La charnière centrale Eric Garcia-Martinez a été en difficulté et a mal joué le hors-jeu à plusieurs reprises, notamment sur le but de Kutcha (67e). L'Espagne a l'occasion de se refaire dans quatre jours en recevant la Suisse pendant que les Tchèques joueront la première place de la poule au Portugal.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles