Lettre à Diego Simeone pour son 50e anniversaire

SO FOOT
·1 min de lecture

Hola,

Pour commencer, je vais paraphraser l'immense Victor Hugo qui un jour a dit : "Quarante ans, c'est la vieillesse de la jeunesse, mais cinquante ans, c'est la jeunesse de la vieillesse." Et il n'y a qu'à te voir gambader le long de la ligne de touche dans ton célèbre costume noir, les cheveux plaqués vers l'arrière (merci les implants) pour comprendre que tu es encore un jeunot. Et tant pis si 50 ans est un âge qui répugne à Yann Moix. Alors joyeux anniversaire monsieur Diego Pablo Simeone González.

J'aurais pu parler de ta carrière de joueur, mais pour tout te dire, aussi belle soit-elle, cette période de ta vie ne m'intéresse pas. Ou du moins, elle ne m'intéresse plus. Car dorénavant, je te vois comme un entraîneur. Un vrai. Et non pas comme un ancien joueur qui a profité de son statut pour s'asseoir sur un banc comme a pu le faire Willy Sagnol. Toi, tu as très vite montré que tu avais l'étoffe d'un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com