L'Euro à 24, c'est oui

·1 min de lecture

Gardons les pieds sur terre : l'Euro à 24 ne sera jamais mieux que l'Euro à 16, déjà parce que l'instauration de ce nouveau format a évidemment été décidé pour de mauvaises raisons, comme à peu près tout ce que l'UEFA et la FIFA mettent en place de nos jours. Seulement, maintenant que le décor est posé et que la compétition que nous connaissions avant 2016 n'est plus, autant voir le verre à moitié plein, comme le taux de remplissage de Wembley en ce moment. Après trois ans sans compétition majeure du point de vue européen - sans offense envers la CAN, la Copa América, la Gold Cup, la Ligue des nations, l'Euro espoirs et les 24 heures du foot de Moncé-en-Belin - et surtout après un été 2020 tout sec, ces 30 jours de compétition - au lieu des trois semaines avec…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles