Lewis Hamilton relégué en fond de grille à Monza à cause d'une pénalité moteurs

(Sem Van Der Wal/ANP SPORT/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Contraint de changer de groupe propulseur pour le Grand Prix d'Italie ce week-end, Lewis Hamilton (Mercedes) va être relégué en fond de grille à Monza.

Comme à Spa il y a deux semaines, il faut s'attendre à plusieurs pénalités moteurs lors du Grand Prix d'Italie ce week-end, le circuit de Monza étant favorable aux dépassements. Le premier pilote concerné est d'ores et déjà connu, il s'agit de Lewis Hamilton. Lors de son accrochage avec Fernando Alonso en Belgique, la Mercedes du Britannique avait été abîmée, son moteur également, et l'écurie allemande se voit contrainte d'installer un quatrième groupe propulseur cette saison, dépassant ainsi le quota autorisé.

Le septuple champion du monde va donc se retrouver en fond de grille. Mais il ne sera sans doute pas le seul. Valtteri Bottas (Alfa Romeo) va lui aussi être pénalisé après l'installation d'un moteur, d'un turbo et d'un MGU-H, ce qui devrait lui coûter 15 places.

lire aussi

L'actualité de la Formule 1