Lewis Hamilton a subi un impact de 45G verticaux lors de son accident à Spa-Francorchamps

Lewis Hamilton avait reconnu la responsabilité de l'accrochage déclarant « ne pas avoir vu Alonso ». (REMKO DE WAAL/Presse Sports)

Décollant sur la roue avant gauche de Fernando Alonso dimanche pendant le Grand Prix de Belgique, Lewis Hamilton a subi un impact de 45G verticaux lors de cet accrochage.

« Lewis Hamilton a subi un grand impact. Il a été mesuré à 45G sur le SDR (enregistreur de données de sécurité) de la voiture, ce qui est très important sur une charge verticale » , a déclaré James Vowles, le directeur de la stratégie chez Mercedes. Peu ou prou, une force équivalente à 45 fois le poids de son corps.

Le septuple champion du monde avait décollé sur la roue avant-gauche de Fernando Alonso lors d'une manoeuvre pour laquelle il a endossé la responsabilité de l'accrochage. Il s'était « presque cassé le dos » sur l'envolée de sa monoplace.

« Il ira bien et sera de retour dans la bataille à Zandvoort », a enchaîné le stratège. Il a également annoncé qu'il faudra quelques jours pour examiner tous les composants de la voiture pour comprendre l'étendue des dégâts avant l'épreuve batave.

lire aussi

Toute l'actualité de la Formule 1