L'histoire des shootouts, l'ancêtre des tirs au but en MLS

·1 min de lecture

Les vieux livres d'histoire racontent que la pratique aurait été inspirée par les duels entre cowboys. Il était une fois dans l'Ouest, une époque où les tirs au but étaient bottés différemment. En 1977, neuf ans après sa création, la NASL introduisait une nouvelle manière de décider du vainqueur d'un match nul. Après une prolongation, si le but en or n'avait toujours pas été marqué, les joueurs s'affrontaient au shootout. La chose consistait à partir balle au pied des 35 yards (32 mètres) afin d'aller défier le gardien en un contre un. Le tout en cinq secondes maximum. En cas de choc entre portier et tireur, l'arbitre pouvait siffler un penalty. Avant ça, le soccer s'était déjà démarqué du reste de la planète football en introduisant le but en or (encore utilisé en NCAA, le championnat universitaire américain) à la fin des matchs nuls. "Face aux autres sports US, le shootout était un moyen d'attirer les fans vers le soccer.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles