Le licenciement d'Antonio Conte a coûté cher à Chelsea

Chelsea accuse une perte financière de plus de 110 millions d'euros en managers licenciés.
Chelsea accuse une perte financière de plus de 110 millions d'euros en managers licenciés.

Chelsea a communiqué sur une perte de 96 millions de livres (113 millions d'euros) lors de l'exercice 2018/2019, dont un quart est imputable au limogeage d'Antonio Conte à l'été 2018.

Manchester City, Guardiola : "Je préfère jouer au golf qu'entraîner le Real Madrid ou Manchester United"

On se souvient que Conte avait encore une année de contrat quand il avait été démis de ses fonctions.

Lors de la premire année de son court règne le tacticien transalpin avait remporté le dernier titre de champion des Londoniens, et lors de la seconde, il avait gagné la Coupe d'Angleterre, mais avait manqué de qualifier les siens pour la C1 et n'y avait pas survécu.

Le communiqé de Chelsea évoque des "éléments exceptionnels de 26,6 MGBP en lien avec des modifications dans le staff de l'équipe masculine, ainsi qu'aux coûts légaux associés". Soit un jackpot de 30 millions d'euros pour Conte et son staff.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi