Liga: Leganés en colère après l'interdiction de recruter pour remplacer Braithwaite

RMC Sport

"Nous sommes confrontés à une réglementation injuste, qui menace l’intégrité de la compétition et le droit de tous les clubs à concourir sur un pied d’égalité, et qui cause un grave préjudice au club." Dans un communiqué publié ce jeudi, Leganés regrette la décision de la Fédération espagnole de ne pas lui accorder le droit de recruter un joker pour pallier le départ de Martin Braithwaite. L’actuel 19e de Liga, à la lutte pour son maintien en Liga, a été dépossédé de son attaquant danois de 28 ans puisque le FC Barcelone a levé cet hiver sa clause libératoire de 18 millions d’euros.

Leganés bloqué par les règlements

La commission médicale de la Liga avait autorisé le club catalan à recruter un joueur hors des fenêtres habituelles du mercato après la blessure d’Ousmane Dembélé, opéré début février d'une "rupture complète du tendon proximal du biceps fémoral de la cuisse droite" et qui devrait être absent pendant six mois. L’heureux élu devait évoluer en Espagne, peu importe la division, ou être libre de tout contrat. En quête d’un attaquant capable aussi bien d’évoluer dans l’axe ou sur un côté, le Barça s’est donc tourné vers Braithwaite, poussant les dirigeants de Leganés à contre-attaquer en demandant à la Fédération de les laisser eux aussi recruter un joker.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Cette demande exceptionnelle a été rejetée. Selon ses critères, il n’y a pas de règlement applicable qui autorise la demande...Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi