Liga: la réponse du Barça aux attaques de Vidal, qui réclame de l’argent

Arturo Vidal a porté plainte et réclame 2,4 millions d’euros de primes non versées la saison dernière au FC Barcelone, d’après les informations du journal espagnol ABC. Le Barça estime de son côté qu’il s’agit d’une mauvaise interprétation des nombreuses clauses intégrées au contrat qu’il a signé à l’été 2018, nous informe le Mundo Deportivo, si ce n’est pas une manoeuvre grossière pour forcer un départ cet hiver. En tout cas, le club catalan s’étonne de la démarche entreprise par le milieu de terrain à son égard.

Le Barça veut le garder, l'Inter cherche à l'attirer

"Pendant six longs mois, M. Vidal n'a pas jugé bon d'informer qui que ce soit qu'il n'était pas d'accord avec l'interprétation des clauses, s’esclaffe le club catalan dans une lettre à la Ligue et à l'AFE (ndlr, association des footballeurs espagnols) auprès desquels le joueur a déposé sa plainte. Néanmoins, lorsque soudainement des nouvelles sur l'intérêt du joueur à quitter le club sont publiées dans la presse, il exige qu'un certain montant lui soit payé dans un délai de 24 heures." Désireux de quitter le club pour l’Inter, dont il est proche, Vidal est actuellement retenu par la volonté de ses dirigeants.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

D’après les journaux espagnols, plusieurs bonus sont réclamés par l’international chilien. L’un deux prévoyait le versement de près de deux millions d’euros en cas de participation à 60% des matchs de son équipe. Un quota que...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi