La Liga Nos se sert un petit Porto

SO FOOT
·1 min de lecture

À l'heure où les réseaux sociaux sont devenus l'outil de communication principal des clubs de football – et de la société en général –, l'histoire retiendra que le compte Twitter officiel du FC Porto a dû s'arrêter d'écrire à la 73e minute du match face au Sporting Portugal et l'entrée en jeu de Camacho à la place de Ristovski pour les Leões. Les comptes certifiés n'ayant plus eu le droit de tweeter durant toute la soirée du 15 juillet en raison de la vague de piratage massif sur le réseau de l'oiseau bleu, le FC Porto n'a pas pu célébrer son titre de champions du Portugal à coups de grands photomontages et de vidéos à rendre jaloux George Lucas. Peu importe, cela n'a pas empêché des milliers de supporters des Dragões de descendre dans les rues de Porto pour célébrer un trophée qui revient au nord du Portugal après une pige d'un an à la capitale, même si le coronavirus reprend peu à peu ses droits…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com