Ligue 1 à 18 clubs : Claude Puel dénonce "un passage en force"

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Le manager général de l'AS Saint-Etienne, Claude Puel, a qualifié vendredi de "passage en force" l'idée de vouloir réduire la Ligue 1 de vingt à dix-huit clubs, dénonçant un manque de vision pour "le football français".

"Je trouve ça regrettable. C'est un passage en force voulu par des gens qui sont dans une vision à court terme, qui se disent : 'comme il y a des clubs en difficulté, on réduit le gâteau et il y en aura un peu plus pour chacun d'entre nous' ",a-t-il déploré en conférence de presse, estimant "qu'il n'y a aucune vision pour notre football".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Ils ne se posent pas la question de savoir ce qui est intéressant pour notre football, mais qu'est ce qui serait intéressant pour avoir plus ! Et ça, ça m'ennuie profondément, pour ne pas dire plus, parce que, une fois encore, c'est du court terme. Au final, est-ce que c'est ce qui va nous permettre d'aller concurrencer les quatre autres grande ligues (européennes) ? Non !", a pesté le technicien de 59 ans.

"La question est de savoir ce qu'on fait de notre football. Est-ce qu'on veut professionnaliser le National (3e div.) ? Ce serait une bonne chose de faire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi