Ligue 1: Aulas s'en prend encore à l'OM et à la LFP

RMC Sport

Jean-Michel Aulas se paye encore l’OM, une habitude pour lui en ce début d’année 2020. Le président de l’OL s’est opposé à son homologue marseillais Jacques-Henri Eyraud pendant les discussions qui ont abouti à la fin de saison en Ligue 1. Mais cette fois, Aulas a déplacé le combat sur le terrain économique, taclant la gestion de l’OM, qualifié pour la Ligue des champions, une compétition que Lyon ne verra pas la saison prochaine.

Sous un tweet qui énumère les pertes enregistrées par le club olympien depuis trois ans, Jean-Michel Aulas a appuyé le constat avec un commentaire cinglant: "C’est effectivement désastreux et confirmé dans le rapport DNCG." Ce n’est pas la première fois que le patron de l’OL s’attaque ainsi à son rival. Il n’a eu de cesse depuis le début de l’année, de souligner les problèmes financiers de l’OM.

Aulas égratigne la LFP

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

En février dernier, Aulas distribuait les bons et les mauvais points dans une interview au Dauphiné Libéré, notant que Marseille était "complètement en dehors des clous" du fair-play financier, avec "la bénédiction de la LFP". Rebelote au mois de mars où, bien plus subtil sur la chaîne de son club, il a souligné la belle saison de l’OM, en passe d’être européen et qualifié pour la C1, "sous réserve bien sûr de respecter les règles du fair-play financier". 

Réagissant encore ce dimanche à une déclaration de Didier Quillot, lequel s’attendait à "une...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi