Ligue 1 - Bastia suspendu de stade !

Chaos à Furiani lors du match face à l’OL (AFP)

Suite aux graves incidents survenus lors de Bastia-Lyon à Furiani, la LFP a infligé au club corse une suspension de stade à titre conservatoire. Le Sporting jouera au moins son prochain match à huis-clos, sur terrain neutre.

Les scènes surréalistes observées le week-end dernier sur la pelouse de Furiani (plusieurs supporters bastiais avaient envahi la pelouse pour en découdre avec les joueurs et le staff de l’Olympique Lyonnais, ce qui avait conduit à l’interruption du match) ne pouvaient pas rester sans suite. Réunie jeudi soir, la commission de discipline de la LFP a donc décidé de sanctionner le club corse, déjà dans le collimateur de la Ligue depuis plusieurs mois (années ?) en raison du comportement de ses supporters.

Pour l’heure, le SC Bastia s’est vu signifier une suspension de stade à titre conservatoire. Le prochain match à domicile du Sporting (face à Rennes, le 29 avril, 35e journée) se jouera donc sur terrain neutre et à huis-clos. Furiani pourrait cependant être suspendu jusqu’à la fin de saison, puisque la commission se réunira à nouveau le 4 mai pour délibérer au sujet des évènement de SCB-OL, toujours en cours d’instruction. “Nous avons suspendu le stade de Furiani car il est apparu que les conditions de sécurité à l’intérieur ou à l’extérieur du stade pour que le prochain match se déroule à Bastia n’étaient pas réunies, a expliqué Sébastien Deneux, président de la commission de discipline de la LFP, dans des propos relayés par L’Equipe. Cette décision va au-delà de la simple fermeture de la tribune Est qui avait déjà fait l’objet de six matches de suspension, dont trois consécutifs. On ne peut pas attendre que des drames se déroulent sur les terrains de football pour agir.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages