Ligue 1 : Bordeaux presque en L2 après sa défaite à Angers, Lens au finish

Lourdement battus à Angers (1-4), les Girondins, bons derniers de L1, pourraient être officiellement relégués mercredi si Saint-Etienne s'impose à Nice. Clermont s'est donné de l'air contre Montpellier (2-1). Victoire de Lens à Reims (2-1).

Angers - Bordeaux : 4-1

Les Girondins seront officiellement relégués en L2 si Saint-Etienne s'impose à Nice mercredi soir. Et si ce n'est pas mercredi, ce ne sera vraisemblablement qu'une question de jours, tant la fin de l'histoire paraît inéluctable.

lire aussi

Le film du match

Dans l'obligation de s'imposer à Angers, ce dimanche, pour entretenir l'illusion d'un maintien qu'ils n'ont rien fait pour obtenir, les joueurs de David Guion ont livré une copie conforme à ce qu'ils montrent depuis le début de la saison : une erreur individuelle - celle de Costil dès la 5e minute - pour faciliter la tâche de l'adversaire et permettre à Mohamed-Ali Cho d'ouvrir le score ; une trop grande passivité défensive pour donner à Batista Mendy tout le loisir de doubler la mise (36e) ; et un troisième but encaissé en contre (Bahoken, 62e) alors que Sékou Mara, tout en juste entré en jeu (58e), venait de redonner un semblant d'espoir (60e).

Pour la septième fois en dix matches, Bordeaux s'est incliné sans jamais avoir donné le sentiment de lutter pour sa survie. Il y a bien eu quelques situations chaudes pour réduire le score à 3-1 (64e, 80e), mais l'addition aurait aussi pu être encore plus salée si Costil n'avait pas réalisé une double parade devant Fulgini et Bentaleb (81e). Et Pereira Lage a logiquement sanctionné les errements défensifs des Girondins en fin de match (90e).

Résignés et probablement consternés par la tournure des évènements, les 400 supporters bordelais avaient déserté le stade Raymond-Kopa dès la reprise. Dans le meilleur des cas, Bordeaux, bon dernier de L1, ne peut désormais plus prétendre qu'à la 18e place synonyme de barrage. Il en est loin...

Clermont - Montpellier : 2-1

Clermont a profité de la réception de Montpellier pour se donner de l'air. Le club auvergnat s'en est remis à deux réalisations de Elbasan Rashani (4e) et Mohamed Bayo (69e, s.p.) pour prendre, au moins provisoirement, ses distances avec Saint-Etienne : à deux journées de la fin, il compte désormais cinq points d'avance sur les Verts avec la certitude d'éviter quoi qu'il arrive une relégation directe.

lire aussi

Le film du match

Marquée par deux incroyables manqués de chaque côté - celui de Bayo (25e) et celui de Mavididi (36e), pourtant seul face au but vide - cette rencontre a aussi vu Joris Chotard inscrire un but merveilleux après un enchaînement coup du sombrero - reprise croisée du droit. Insuffisant toutefois pour éviter au MHSC, 13e, un septième match d'affilée sans succès.

Reims - Lens : 1-2

Lens reste en embuscade, septième à deux longueurs de Strasbourg (5e) et de Nice (6e), qui compte un match en moins. Mal embarqués après l'ouverture du score contre le cours du jeu d'Arber Zeneli (28e), les Sang et Or ont réagi juste avant l'heure de jeu par l'intermédiaire de Florian Sotoca (55e) avant de faire la différence en toute fin de match grâce au huitième but cette saison de Seko Fofana (90e+2).

lire aussi

Le film du match

Ce sixième match d'affilée sans défaite (quatre victoires, deux nuls) leur permet de caresser encore l'espoir d'une qualification européenne en fin de saison (deux points de retard sur le Top 5).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles