Ligue 1 : Bruno Genesio dénonce le « laxisme » général face aux violences

·1 min de lecture
Bruno Genesio raconte avoir été menacé lorsqu'il entrainait Lyon. 
Bruno Genesio raconte avoir été menacé lorsqu'il entrainait Lyon.

Pour la troisième fois depuis le début de la saison, des incidents en tribune ont provoqué l?arrêt d?un match. Les faits se sont déroulés vendredi soir, au stade Charléty, lors de la réception de l?Olympique lyonnais par le Paris FC en coupe de France. Quelques semaines plus tôt déjà, un match de l?OL avait été interrompu après un jet de bouteille en direction de Dimitri Payet, milieu de terrain de l?Olympique de Marseille.

À la veille de la dernière journée de Ligue 1 de l?année, l?ex-entraîneur de l?OL, désormais à Rennes, a vivement réagi sur cette nouvelle affaire qui concerne le club et la violence de ses supporteurs, accusés d?avoir jeté des fumigènes et des sièges dans les tribunes du Paris FC, où se trouvaient notamment des enfants. Comme le rapporte 20 Minutes, le coach du Stade rennais estime qu?il « est temps que cela cesse ».

À LIRE AUSSILe tacle du lundi ? La descente aux enfers de Jean-Michel Aulas

Des messages d?insulte et des menaces de mort

« Peu importe que ce soit à Lyon, à Rennes, à Marseille, peu importe, a-t-il affirmé en conférence de presse. Je pense qu?il y a eu un gros laxisme de la part des pouvoirs publics et peut-être de nos instances sportives. » De premières mesures viennent tout juste d?être prises, alors que le problème existe depuis longtemps. Ces mesures sont d?ailleurs entrées en vigueur la veille du match Paris FC-OL.

À LIRE AUSSI« Bruno Genesio a pris sa revanche sur l?intelligentsia footballistique »

Bruno Genesio, au cours [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles