La Ligue 1 est-elle un championnat de "bourrins"?

La Ligue 1 toujours dans l’œil du cyclone. A l’image de l’affiche du dimanche soir entre Toulouse et l’OM (0-2) au Stadium, le spectacle fut une nouvelle fois aux abonnés absents. Critiqué pour son faible niveau technique, son important déchet et le manque d’audace de ses équipes, le championnat de France n’est pas non plus un modèle de discipline (3,6 cartons jaunes par match, 0,25 carton rouge). Ce week-end, le record de la saison en nombre d'expulsions a même été battu (6). Comme le coup de Kung Fu du Lyonnais Marçal face à Nice, le carton rouge écopé par le Toulousain Steven Moreira après un tacle appuyé sur le Marseillais Bouna Sarr apporte l’eau moulin aux détracteurs de la Ligue 1.  

Riolo: "Franchement, c’est 80% de bourrins en Ligue 1!"

"Il y a des cartons, aucune maîtrise... On a l’impression que le cerveau ne parle pas aux pieds, déplorait après le match Daniel Riolo dans l’After sur RMC. Je veux bien concevoir que celui qui fait la faute sur Sarr ne le fait pas exprès mais le mec n’a aucune maitrise physique. Franchement, c’est 80% de bourrins en Ligue 1!"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Pierre Ducrocq ne partage pas cet avis. "Quand tu regardes Sheffield-Manchester United (3-3), tu as des duels où les mecs se rentrent encore plus dedans, rappelle le membre de la Dream Team. Lors des cinq premières minutes, il y a trois duels de suite avec un joueur qui sort et arrache tout."

Gourcuff : "C'est plus difficile de gestes techniques quand il y a...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi