Ligue 1: les cinq clubs qui ont déçu en première partie de saison

Le début raté de l'OL 

L'ère Genesio s'est refermée en mai dernier par une nouvelle qualification européenne pour l'Olympique lyonnais, en Ligue des champions. Mais après plus de trois ans et demi sur le banc de l'OL, le climat autour du club et de son entraîneur avec les supporters s'était progressivement dégradé. Jean-Michel Aulas le président de l'Olympique Lyonnais, a décidé de rappeler Juninho le chouchou du public, engagé pour sa première expérience en tant que directeur sportif. Arrivé avec Sylvinho dans ses valises, le binôme brésilien n'a pas convaincu et a abouti à la mise à l'écart de l'entraîneur le 7 octobre après uniquement 7 matchs. 

Le choix de faire appel à Rudi Garcia pour le remplacer, rival avec l'OM quelques mois auparavant, n'a pas été forcément compris par tous les supporters de l'OL. Les résultats en Ligue 1 avec l'ancien technicien se sont légèrement redressés mais laissent un sentiment mitigé avec 5 victoires en 10 matchs (pour 2 nuls et 3 défaites). La fin d'année 2019 a été difficile avec les blessures de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde, victimes tous les deux d'une rupture des ligaments croisés. Marquant une semaine noire en décembre pour le club, dans la lignée des incidents avec les supporters après la rencontre face au RB Leipzig, où Marcelo a été pris à partie.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le premier recrutement de l'ère Juninho n'a pas donné non plus entière satisfaction pour l'heure. A l'image de Thiago...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi