Ligue 1: le coup de gueule de Rothen contre les présidents qui protestent

RMC Sport

"Ça me met hors de moi!" Dans son émission Rothen Régale ce vendredi sur RMC, Jérôme Rothen a poussé un coup de gueule contre les présidents qui menacent d'intenter des recours juridiques pour contester la décision de la LFP de mettre un terme à la saison 2019-2020 de Ligue 1. Lyon, Amiens et Toulouse sont notamment déterminés à faire entendre leur voix.

"C'est une déferlante depuis six-huit semaines. On a entendu tout et son contraire. Il faut avoir un peu de décence, de solidarité et d'humanité. Plein de choses me choquent! Les présidents demandent aux joueurs de baisser leurs salaires, mais ils ne montrent pas l'exemple", a-t-il expliqué, regrettant de voir certains présidents "défendre leur petit bout de gras".

Rothen salue l'attitude de Nicollin

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Il faut avoir plus de recul. Arrêtez de parler d'économie! On accuse même le Premier ministre d'avoir fait arrêter la Ligue 2 parce qu'il est Havrais et qu'Ajaccio pouvait éventuellement monter... Il faut renvoyer une autre image. Si les présidents montrent l'exemple, les joueurs seront prêts à faire des efforts pour permettre à ceux qui sont dans l'ombre de garder leur emploi. Il faut arrêter de tout contester! Ce n'est pas facile de donner un classement qui arrange tout le monde", a insisté l'ancien joueur de Monaco et du PSG.

Il a appelé les présidents de Ligue 1 à prendre exemple sur Laurent Nicollin, à la tête de Montpellier, "qui a été très grand et qui fait preuve...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi