Ligue 1 : dominé, Lyon réalise un hold-up à Angers et s'empare provisoirement la 2e place du classement

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Pouvait-il en être autrement ? Avant son déplacement à Angers à l’occasion de la 11e journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais pouvait prendre provisoirement la 2e place du classement en cas de victoire. Malmenés, en panne d’inspiration totale une grande partie de la rencontre sur la pelouse du Stade Raymond-Kopa, indigne d'un match de Ligue 1, les Lyonnais se sont pourtant imposés face à des Angevins (1-0) qui n'ont battu qu’une seule fois le club rhodanien à domicile, en 1993.

Cette courte victoire - ou ce hold-up, c’est selon -, l’OL le doit d’abord à son gardien. Anthony Lopes, qui avait pourtant débuté le match par un très mauvais geste sur Romain Thomas en début de match qui aurait pu valoir un penalty (2e), a ensuite sauvé les siens à plusieurs reprises en repoussant les très nombreuses tentatives angevines. Le gardien portugais s’est imposé devant Angelo Fulgini (28e), Pierrick Capelle (33e) et Souleyman Doumbia (57e), tout en restant concentré sur les frappes de Sada Thioub (12e), Stéphane Bahoken (16e, 57e) et Mathias Pereira Lage (16e).

La bonne entrée de Dembélé

Ce succès, acquis en ne cadrant que trois petites frappes, Rudi Garcia le doit aussi et surtout à sa profondeur de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi