Ligue 1: les inquiétudes et questions qui pèsent sur la reprise du football

RMC Sport

C’est le doux rêve des présidents de Ligue 1 et de Ligue 2: retrouver au plus vite le football professionnel afin de terminer cette saison éprouvante. Selon nos informations, plusieurs présidents avaient même validé la date du week-end du 13-14 juin pour reprendre le football en France. Le président de la FFF, Noel le Graët militait d’ailleurs pour récupérer ce week-end pour redémarrer par la finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint Etienne. Les dirigeants du football français expliquaient lors des réunions qu’avec une reprise le 15 mai des entraînements individuels et une réathletisation d’environ un mois, il était possible de reprendre le football de compétition à la mi-juin.

Problème, plusieurs conditions lourdes se posent dans ce rêve de retrouver les coéquipiers de Neymar, Rongier, Niang ou encore Aouar sur le terrain. Les dirigeants du football français attendent avec impatience la déclaration officielle du Premier ministre, Edouard Philippe, qui va annoncer le plan de dé-confinement devant l’Assemblée Nationale mardi, à partir de 15h. "On attend de savoir si le Premier ministre va parler du football professionnel et pas uniquement du sport amateur, savoir pour avancer sur une date plus précise que le 15 mai qui a été évoqué de manière peu claire par nos différents interlocuteurs au ministère des sports", confie circonspect un président de Ligue 1. 

>> Le sport face au coronavirus: les infos en direct

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi