Ligue 1 : Jonathan David (Lille) omniprésent, le Stade Rennais en forme

Le Stade Rennais est l'équipe de Ligue 1 qui court le plus depuis le début de la saison. (B. Paquot/L'Équipe)

En début de semaine, la Ligue de football professionnel (LFP) a publié les premières statistiques athlétiques de ce début de saison en Ligue 1. L'attaquant de Lille Jonathan David et l'équipe de Rennes y jouent les premiers rôles.

Avant la reprise de la Ligue 1 ce vendredi soir, et le déplacement de l'OM sur la pelouse d'Angers pour la 9e journée, la LFP a publié des statistiques athlétiques portant sur les performances des joueurs et équipes du championnat depuis le début de la saison. Ont notamment été calculés pour chaque joueur la distance parcourue, les sprints effectués et la distance parcourue à haute intensité par match.

Le joueur : Jonathan David


Avec 5 buts et 2 passes décisives en 8 matches, Jonathan David réalise un excellent début de saison avec Lille. De bonnes performances confirmées par les statistiques dévoilées par la LFP. L'attaquant de Lille est en effet le seul joueur de Ligue 1 à figurer dans le Top 10 des trois catégories. Il parcourt ainsi en moyenne 11,2 km par match (10e), dont 1,35 km à haute intensité (4e) et réalise en moyenne 21,8 sprints par match (3e).

Si sa régularité est à souligner, le Lillois est néanmoins battu dans chacune de ces catégories. Ainsi, l'ailier toulousain Zakaria Aboukhlal est le joueur de Ligue 1 qui réalise le plus de sprints par match, avec une moyenne de 28,4, loin devant les 22,3 de Neto Borges (Clermont), 2e. Le latéral monégasque Caio Henrique, 4e de ce classement, peut lui se consoler en étant le joueur qui court le plus à haute intensité (1,44 km par match). Enfin, le milieu clermontois Johan Gastien est le joueur de Ligue 1 qui court le plus depuis le début de saison (12,2 km en moyenne par match).

Les équipes : Rennes au top, Montpellier tout en bas


En réunissant les données de chaque joueur, la LFP a pu établir un classement par équipes dans ces trois catégories, avec une tendance : le Stade Rennais domine chacun des classements. Grâce notamment à son néo-international français Adrien Truffert (7e au classement des sprints avec 21 réalisés en moyenne par match), Rennes est en tête du classement des sprints avec un total de 160. Même son de cloche pour la distance parcourue à haute intensité (11,4 km par match, loin devant les 10,7 km de Toulouse, 2e) et la distance parcourue (119,4 km).

Au fond du classement, Montpellier apparaît comme l'équipe la plus à la traîne sur le plan physique. L'équipe héraultaise n'a ainsi réalisé que 119,4 sprints en moyenne par match (20e), parcouru que 8,1 km à haute intensité (20e), loin des 8,9 km de Nice, 19e, pour une distance totale de 105,5 km par match (20e). Elle fait également partie des six équipes de Ligue 1, avec le PSG, l'OM, Nice, Strasbourg et Ajaccio, à ne pas avoir de joueur dans le Top 10 des différents classements.

lire aussi


Toute l'actu de la Ligue 1