Ligue 1 - L'OM et Rennes finissent bien, l'ASM déroule, Lyon tenu en échec

Le point complet sur la 19ème journée de Ligue 1.
Le point complet sur la 19ème journée de Ligue 1.

Olympique de Marseille 3-1 Nîmes Olympique 
Buts : Alakouch CSC (46e), Benedetto (65e), Payet (81e), Briançon (90e)

Tenu en échec lors du dernier match face au FC Metz (1-1), l'Olympique de Marseille a repris sa marche en avant ce samedi soir, devant ses fervents supporters. Malheureux, les Crocodiles subissaient une ouverture du score un brin chanceuse pour des Phocéens, puisque c'est le jeune Sofiane Alakouch qui trompait Paul Bernardoni et marquait contre son camp en première période. Au retour des vestiaires, Dario Benedetto participait à la belle victoire marseillaise. Très en jambe, Dimitri Payet inscrivait lui aussi un but dans les dix dernières minutes de la rencontre, avant que Briançon ne réduise le score côté nîmois. Succès mérité pour l'OM. 

Stade de Reims 1-1 Olympique Lyonnais
Buts : Cafaro (9e), Tousart (44e)

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Restant sur une défaite face au Stade Rennais en championnat et privé de deux de ses meilleurs éléments suite aux longues absences annoncées de Jeff Reine-Adelaïde et Memphis Depay, l'OL a d'abord ouvert le score par l'intermédiaire de Lucas Tousart, anormalement libre de tout marquage dans la surface de réparation adverse. Mais les Rémois sont parvenus à égaliser sur un pénalty transformé par Mathieu Cafaro peu avant la mi-temps. En seconde période, le Lyonnais Moussa Dembélé était moins en réussite dans cet exercice et voyait son pénalty repoussé. Lyon, en crise, passera l'hiver en seconde partie de tableau (12ème).

FC Nantes 1-2 Angers SCO
Buts : Blas (17e), Bobichon (50e), El Melali (87e)

Les Canaris étaient allés s'imposer sur la pelouse du Nîmes Olympique lors de la dernière journée (0-1), ils ont cette fois manqué les trois points, ce samedi soir, face au SCO d'Angers. L'ouverture du score a été à mettre à l'actif de Ludovic Blas, auteur de son 4ème but de la saison grâce notamment à une grosse faute de main de Ludovic Butelle. En seconde période, les Angevins sont revenus au score grâce au premier but de la saison d'Antonin Bochichon, avant que Farid El Melali, longtemps blessé, ne vienne doucher les espoirs des pensionnaires de la Beaujoire. Grâce à ce succès au mental, le SCO est 8ème. Nantes, renversé, est 5ème. 

OGC Nice 3-0 Toulouse FC
Buts : Sarr (16e), Boudaoui (19e), Lees Melou (40e)

Silence, on coule. Voilà ce qui pourrait être la devise des Violets ces dernières semaines... Lanterne rouge de Ligue 1, Toulouse a encaissé une nouvelle claque sur la pelouse de l'OGC Nice. Il faut dire que les hommes d'Antoine Kombouaré sont littéralement passés à côté de leur premier acte, encaissant pas moins de 3 buts face à ceux de Patrick Vieira. Des buts inscrits de la tête d'abord, par Malang Sarr et Hichzm Boudaoui, puis par Pierre Lees Melou, d'une frappe sublime. 

RC Strasbourg 2-1 AS Saint-Etienne 
Buts : Ajorque (22e), Thomasson (62e), Boudebouz (72e)

Que la trêve semble arriver à point nommé pour les hommes de Claude Puel... Privés de nombreux joueurs cadres, les Stéphanois, largement défaits par le Paris Saint-Germain lors de la précédente journée (0-4), ont de nouveau perdu ce samedi soir en Alsace. Les Verts ont d'abord cédé face à l'homme en forme du RCSA, en la personne de Ludovic Ajorque. Puis face à Adrien Thomasson à l'heure de jeu. Le premier but de la saison de Ryad Boudebouz, inscrit sur pénalty, n'y changeait rien, l'AS Saint-Etienne termine la phase aller à une bien décevante 14ème place au classement et peut s'attendre à une trêve mouvementée. 

Stade Rennais 1-0 Girondins de Bordeaux
But : Niang (82e)

Dans des conditions de jeu particulièrement difficiles au Roahzon Park, Rennais et Bordelais ont longtemps pensé se quitter dos à dos. Mais qui d'autre que l'attaquant Mbaye Niang pour tirer les Rennais d'un match charnière ? Encore buteur, le Sénégalais a permis aux Bretons de prendre le meilleur sur les Girondins. Un 10ème succès cette saison pour les Rennais, qui permet aux hommes de Julien Stéphan de terminer la phase aller sur le podium, avec 33 points au compteur et un match en retard.

Dijon FC 2-2 FC Metz 
Buts : Diallo (14e), Amalfitano (18e), Baldé (42e), Maïga (90e)

Duel de mal classés ce samedi soir à Gaston-Gérard. Dans cette rencontre si importante pour les deux équipes, ce sont bien Habib Diallo et ses partenaires qui ouvraient le score à l'extérieur, avant que Romain Amalfitano, fautif sur l'ouverture du score adverse, n'égalise, et que Mama Baldé ne double la mise. En toute fin de match, le DFCO voyait les 3 poins lui échapper, Habib Maïga égalisant côté Grenats. Un match nul qui ne fait les affaires de personne, mais permet toutefois aux deux adversaires du soir de passer les fêtes en dehors de la zone de relégation. À moindre mal... 

AS Monaco 5-1 LOSC
Buts : Osimhen (13e), Gelson Martins (23e), Baldé (29e), Ben Yedder (53e, 65e), Glik (90e)

Il y a trois jours, l'affrontement entre les deux équipes avait largement tourné en faveur des Lillois (0-3). Ce samedi soir, la donne a été bien différente au stade Louis II. Si les Nordistes ont de nouveau ouvert le score, encore une fois par l'intermédiaire de Victor Osimhen, l'ASM, revancharde, a cette fois été en mesure de réagir. Et de quelle manière ! Les hommes de Leonardo Jardim ont inversé la tendance grâce à des réalisations de Gelson Martins, Keita Baldé, Wissam Ben Yedder (doublé) et Kamil Glik. Une démonstration suffisante pour permettre à leur entraîneur portugais de rester en poste au terme de la trêve hivernale ? Rien n'est moins sûr... 

Montpellier 4-0 Stade Brestois
Buts : Laborde (13e, 56e), Savanier (30e), Mollet (83e)

Qualifié pour les 1/4 de finale de Coupe de la Ligue cette semaine, le Stade Brestois a visiblement mal digéré le fait de jouer 3 matches en une semaine. Face aux hommes de Michel Der Zakarian, les promus ont cédé une première fois devant Gaëtan Laborde, avant que Téji Savanier ne double la mise sur un pénalty parfaitement frappé. En seconde période, Gaëtan Laborde, encore lui, y allait de son doublé. Florent Mollet aggravait la marque en fin de match et enterrait définitivement les derniers espoirs Brestois. Les Héraultais engrangent les trois points et signent leur 7ème succès de la saison avant les fêtes. 

À lire aussi