Ligue 1 - Le PSG prend les commandes

Grâce à des buts de Cavani et Di Maria, le PSG a logiquement battu Montpellier (2-0), samedi, à domicile, à l’occasion de la 34e journée. Les Parisiens sont provisoirement en tête de la L1 pour la première fois de la saison. 

Un but + une talonnade décisive : El Matador a encore frappé samedi…

 

Depuis le triste épisode de la remontada, le PSG ne fait plus de sentiment. Les hommes d’Emery ont enchaîné samedi face à Montpellier un 8e succès de rang, toutes compétitions confondues. De quoi permettre aux Parisiens de prendre la tête de la L1 pour la première fois de la saison. De quoi mettre également la pression psychologique sur Monaco, qui se déplace à Lyon demain soir.


Vainqueur sur le fil à Metz mardi (3-2), le PSG a cette fois globalement bien maîtrisé les débats face aux Héraultais. Juste avant la demi-heure de jeu, l’inévitable Cavani reprenait du gauche un caviar de Matuidi et ouvrait logiquement le score (29e). Emmenés par un Pastore de gala, les champions de France en titre doublaient la mise dès le retour des vestiaires. Suite à une talonnade géniale d’El Matador, Di Maria enroulait parfaitement du gauche de 18 mètres (48e).

Malgré quelques opportunités en contre (30e, 42e, 87e), Montpellier a beaucoup subi, notamment en deuxième période. Pour son retour au Parc où il a gagné de nombreux trophées comme adjoint de Laurent Blanc, Jean-Louis Gasset n’a pu que constater les dégâts.

 

Le chiffre : 0
En 2017, le PSG n’a pas perdu le moindre match en L1. Mieux, les Parisiens sont invaincus à domicile depuis le début de la saison, toutes compétitions confondues.


Les tops et les flops
Comme depuis le début de la saison, Cavani a flambé avec un but + une talonnade décisive pour Di Maria. El Matador, qui n’avait encore jamais marqué face à Montpellier, a inscrit son 31e but de la saison. Mention très bien également pour Pastore, qui malgré une coupe de cheveux hideuse, a fait admirer ses talents de magiciens. Di Maria et Matuidi ont également convaincu. Côté Montpellier, Pionnier a signé 2 arrêts décisifs face à Matuidi (23e) et Cavani (70e).



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages