Ligue 1: Lille change de mains et plonge dans l'inconnu

AFP
·1 min de lecture

Epanoui sur les terrains, avec une place de leader du championnat et une qualification pour les 16e de finale de la Ligue Europa, le Losc subit une crise de gouvernance inattendue avec le départ de Gérard Lopez, l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois et l'arrivée d'Olivier Létang, ancien dirigeant du Paris SG et de Rennes, qui devient le nouveau président du club nordiste.

"Le LOSC SA a le plaisir d'annoncer la finalisation du transfert de propriété de la société Victory Soccer Limited, propriété de Gerard Lopez, à Callisto Sporting S.à.r.l., propriété de Merlyn Partners SCSp. La transaction a été finalisée le 18 décembre 2020", détaille le club nordiste dans un communiqué publié dans la soirée.

Très endetté auprès d'Elliott Management, qui lui avait permis de racheter le Losc début 2017 et d'y investir beaucoup d'argent ensuite, Gérard Lopez a été poussé vers la sortie par le fonds d'investissement américain.

Lopez, qui avait emprunté plus de 225 millions d'euros à Elliott Management lors de ses premiers mois de mandat, a été poussé vers la sortie par le fonds d'investissement américain, à qui il avait remboursé moins de la moitié de cette somme.

"J'ai atteint mon objectif"

"Mon objectif...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi