Ligue 1 - L'OL n'a pas perdu de temps

A Valenciennes (0-2), Lyon a plié l'affaire en moins d'une demi-heure. Ce succès permet aux hommes de Rémi Garde de reprendre la tête de la L1 avec trois points d'avance sur le PSG qui affronte Lille dimanche soir.

Eurosport
Ligue 1 - L'OL n'a pas perdu de temps
.

Afficher la photo

Ligue 1 2012/2013 OL VAFC Gomis

Rémi Garde avait prévenu qu'il alignerait des joueurs qui auraient le plus "envie de gagner" à Valenciennes. Il a tenu parole et cela a payé. A Valenciennes, Lyon s'est imposé (0-2) en signant son match le plus convaincant de 2013. Une réaction qui permet à l'OL de reprendre place dans le fauteuil de leader avec 45 points en attendant le match du PSG face à Lille, dimanche. Gueida Fofana et Bafétimbi Gomis, buteurs en première période, ont profité des changements annoncés par l'entraîneur lyonnais. En revanche, pour le VAFC, sixième avant la trêve, ce match confirme les difficultés du début d'année (deux défaites, dont une élimination en Coupe de France, et un nul en trois déplacements). Les Nordistes pointent désormais à la onzième place provisoire.

A Valenciennes, où l'OL ne s'était plus imposé depuis 2008 (trois défaites, un nul), le mercato était encore dans tous les esprits. En laissant Yoann Gourcuff sur le banc et Michel Bastos en tribunes, Rémi Garde a alimenté les rumeurs de départ. D'autant plus que Lisandro Lopez, forfait de dernière minute, les a vite rejoints. Malade selon le club, blessé pour son entraîneur, l'Argentin a été annoncé avec insistance du côté de la Juventus. Gomis, mis sous pression dans la semaine par Jean-Michel Aulas ("Si Bafé est remonté et que Rémi le titularise, il va surement nous le démontrer ce soir à Valenciennes et nous serons tous très heureux !"), en a profité pour s'inviter dans le onze et livrer une grosse prestation face à Penneteau (10e, 11e, 14e). Et l'attaquant a fini par assommer Valenciennes à la 28e minute au terme d'un beau mouvement collectif  (0-2).

Première difficile pour Rose

Les Valenciennois ne s'en remettront pas, déjà fragilisés d'entrée par un but de Fofana après une percée en solitaire dans l'axe (8e, 0-1). Car, dans le Nord, le mercato a déjà fait des dégâts. Les absences de Foued Kadir et Carlos Gil, deux joueurs qui avaient grandement participé à l'excellente première partie de saison de VA, ont été préjudiciables aux Rouges. Lindsay Rose, arrivé de Laval il y a dix jours et titularisé pour la première fois en Ligue 1, a connu un baptême du feu difficile face à Gomis. Hormis une frappe de Le Tallec (57e) et une reprise de Dossevi (75e), l'attaque a quant à elle laissé l'OL passer une soirée relativement tranquille et gérer en seconde période. En attendant la date fatidique du 31 janvier, Rémi Garde peut au moins se réjouir de la bonne tenue de ses jeunes (Ghezzal, Fofana, Lacazette). Avec cet état d'esprit, les départs ne seront peut-être pas un handicap insurmontable.

Afficher les commentaires (36)
  • Kluivert en stage... d'observation

    Kluivert en stage... d'observation

    Il est là, discret et présent à la fois. Patrick Kluivert, le nouveau directeur du football, découvre le PSG, dix jours après sa signature. La tournée américaine est l'occasion idéale de faire... … Suite »

    LeParisien.fr - il y a 5 minutes
  • Rêves d'enfants

    Rêves d'enfants

    Les voyages forment la jeunesse... Et ce ne sont pas les minots de la Salésienne qui diront le contraire. Le club parisien, basé dans le XVIIe arrondissement et dont toutes les équipes évoluent au... … Suite »

    LeParisien.fr - il y a 5 minutes
  • Froome, la victoire d'une équipe

    Froome, la victoire d'une équipe

    Après la frayeur et les brûlures de la veille, quand il a chuté dans la descente de Domancy, le Maillot jaune est apparu totalement régénéré hier à Morzine après une étape menée sans souci sous la... … Suite »

    LeParisien.fr - il y a 5 minutes
  • Ces merveilleux fous volants

    Ces merveilleux fous volants

    Son Bob Bleu vissé sur la tête, il jongle, concentré. Paisible. Il envoie tournoyer dans les airs des balles colorées, un sourire enfantin dessiné sur son visage. On ne se doute pas que, bientôt,... … Suite »

    LeParisien.fr - il y a 5 minutes
  • Zuberoa, un bon point d’appui

    Zuberoa, un bon point d’appui

    APRÈS UNE VICTOIRE dans un petit handicap en fin d’année dernière, ZUBEROA (n°5) a découvert avec succès la catégorie des quintés. Malgré la pénalisation au poids inhérente, il a montré qu’il... … Suite »

    LeParisien.fr - il y a 5 minutes