Ligue 1 - L'UNFP satisfaite de l'arrêt de la saison

Goal.com

La décision d'Edouard Philippe, le premier ministre, de ne pas reprendre la saison 2019-2020 de Ligue 1 et de ne pas autoriser les évènements sportifs professionnels avant le mois de septembre ne fait pas que des heureux. Mais certains acteurs du football français sont contents de cette décision et estiment qu'elle est la plus sage notamment pour la santé des joueurs. Sceptique quant à la possibilité de reprendre il y a quelques semaines, l'UNFP est allé dans ce sens.

Lamine Koné (Strasbourg) sur la fin de la saison en Ligue 1 : "Je me pose un tas de questions"

Philippe Piat, président de l'UNFP, le syndicat des footballeurs professionnels, a confessé au micro de RMC que la décision du premier ministre est la bienvenue : "C'est un soulagement de voir que les pouvoirs publics ont pris la décision qui s'imposait selon nous. On ne savait pas comment la reprise allait se faire et on n’avait pas encore les préconisations des autorités sanitaires et des médecins de clubs, On imaginait mal que ça puisse se faire normalement et que les préconisations puissent être suivies d'effet. Nous n'étions pas confiants sur le fait que ça puisse reprendre de manière sécurisée".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Comment la saison prochaine va-t-elle reprendre ?"

Ligue 1 Fransa Futbol Logo 03092020
Ligue 1 Fransa Futbol Logo 03092020

"Nous étions très sceptiques sur la reprise. On a dit plusieurs fois que cela nous paraissait compliqué. On était depuis 48h avec les médecins des clubs pour obtenir les préconisations médicales. Mais on est rassuré pour les joueurs. On va maintenant se pencher sur un autre problème: comment la saison prochaine va-t-elle reprendre ?", a ajouté le président de l'UNFP précisant également que désormais "le problème du 30 juin et des contrats ne se pose plus".

Toulouse, Sadran : "La fin de saison en Ligue 1 ? Le foot sort gagnant"

Philippe Piat ne sait en revanche pas quelles vont être les intentions des clubs français concernant les vacances des joueurs, s'ils vont les libérer immédiatement où s'ils vont quand même vouloir reprendre un peu l'entraînement : "Peut-être que les clubs vont vouloir reprendre l'entraînement en respectant le confinement, les distances, le nombre de personnes, etc. Ou alors certains vont profiter de ça pour mettre les joueurs en congés, pour qu'ils puissent reprendre la nouvelle saison en ayant purgé leurs congés".

Désormais, la priorité de l'UNFP est de plancher sur la prochaine saison, sans avoir pour le moment la moindre indication concernant la date de début, ni même les modalités de cette saison 2020-2021. "Peut-être que les choses auront changé dans un mois. On ne peut pas faire de plans sur l'avenir trop rapidement", a conclu Philippe Piat. Les clubs français et les instances vont probablement devoir attendre encore quelques semaines avant d'être fixé à ce sujet.

À lire aussi