Ligue 1: Mbappé, Osimhen, Camavinga… notre onze-type à la mi-saison

Devant, un choix cornélien

Porté par une attaque de feu, le Paris Saint-Germain aurait très bien pu aligner au moins trois de ses quatre fantastiques devant. Si Kylian Mbappé est incontournable, avec ses 11 buts pour 4 passes décisives, Neymar (8 buts, 4 passes) et Angel Di Maria (6 buts, 8 passes) ont également été impressionnants. Mais dans le système à trois attaquants que nous avons privilégié, le Brésilien et l’Argentin restent à la porte, tout comme Dimitri Payet, de retour en grâce avec l’OM.

Car comment ne pas parler de la première moitié de saison de Wissam Ben Yedder, meilleur buteur du championnat (13) et qui porte l’AS Monaco sur ses épaules. C’est le cas également de Victor Osimhen (10 buts), que peu auraient imaginé à ce niveau dès sa première saison au LOSC. Islam Slimani (Monaco) ou encore Mauro Icardi (PSG) n’étaient pas loin non plus, mais la concurrence était trop féroce.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Au milieu, un vent de fraîcheur

Il incarne à lui seul un souffle nouveau qui fait du bien à notre Ligue 1 derrière l’omniprésent PSG: le Rennais Eduardo Camavinga, 17 ans à peine et déjà tout d’un grand. Son aisance balle au pied et son sang-froid ahurissant pour son âge lui ont valu les éloges de toute la L1, et même au-delà. Marco Verratti semble comme un poisson dans l’eau dans l’entre-jeu parisien, qu’il soit fait de deux ou trois joueurs, et donne la pleine mesure de son grand talent.

Plusieurs joueurs postulaient...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi