Ligue 1 : Mike Maignan porte un LOSC peu convaincant à Metz

Louise Gerber
·1 min de lecture

Une victoire qui fait du bien. Les Dogues, en déplacement à Saint-Symphorien, l'ont emporté non sans difficulté contre le FC Metz (0-2). Bousculés pendant soixante minutes, ils ont été sauvés par leur gardien Mike Maignan. Le dernier rempart lillois a stoppé toutes les tentatives des locaux, y compris un penalty au quart d'heure de jeu.

Des Dogues à la peine

Malmenés, les Lillois ont longtemps fait le dos rond avant d'appuyer sur l'accélérateur dans les trente dernières minutes. Pendant toute la première période, ils ont subi les assauts de Messins imprécis (deux tirs cadrés en huit tentatives) mais volontaires. Peu inspirés, les Dogues ont mis du temps à rentrer dans la rencontre : il a fallu attendre la 36e minute pour voir une vraie opportunité et la 40e pour leur première tentative cadrée.

Le but libérateur est finalement arrivé au bout d'une heure de jeu. Burak Yilmaz, parfaitement servi par le milieu portugais Renato Sanches, a permis au LOSC de prendre l'avantage, avant que Zeki Celik n'aggrave le score en toute fin de match (89e).

Maignan impérial

Le leader s'en est sorti grâce à un grand Mike Maignan. Dès la 17e minute,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi