Ligue 1 : Le Montpellier HSC en crise après sa défaite contre le FC Nantes

Il est un peu plus de 17h05, ce dimanche à Montpellier, les trois coups de sifflet de Thomas Léonard viennent de retentir et c'est une mise à mort à laquelle la Mosson a l'impression d'avoir assisté. L'ovation pour Jonas Omlin, seul Montpelliérain à avoir tenu son rang et à avoir été discuter avec les supporters, laisse rapidement place à une salve de sifflets destinée à tous ses coéquipiers, qui auront bien du mal à s'aventurer au pied de la tribune Étang de Thau, celle des ultras, au vu de l'atmosphère pesante dans laquelle l'enceinte héraultaise est plongée. Au micro de Prime Video, Christopher Jullien avoue qu'il va continuer de se réveiller "tous les matins avec un mal de crâne". Produit du centre du MHSC, Joris Chotard est en pleurs ; enfant du club depuis ses six ans, Khalil Fayad accuse également le coup. "Ici…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com