La Ligue 1, quel pied !

·1 min de lecture

À première vue, l'andouillette n'est pas ce que l'on peut appeler un plat sexy dans l'assiette. Un aliment provenant d'un tube digestif d'un porc et dont la forte odeur embaume la pièce dès qu'elle sort du frigo, cela ne fait pas franchement monter la bave aux lèvres. Pourtant, c'est à partir du moment où la cuisson est à point que l'AAAAA, véritable savoir-faire à la française, donne l'étendue de sa saveur. Le palais de l'andouillette en France, c'est à Troyes qu'il se trouve. Mais depuis 2019, ce n'est pas la seule marque de fabrique de la ville du Grand Est. Dans l'Aube, on vit aussi au rythme de l'ESTAC de Laurent Batlles, grand artisan de la montée en puissance du club fraîchement promu en Ligue 1 grâce à des conceptions tactiques orientées vers l'offensive. Alors ? Alors Troyes a beau être lanterne rouge du championnat avec un seul point récolté en quatre journées, le nouvel élève de l'élite fait vibrer les cœurs…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles