Ligue 1 : le PSG confirme le départ d’Angel Di Maria

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Angel Di Maria est pressenti du côté de la Juventus.
Angel Di Maria est pressenti du côté de la Juventus.

Le Paris SG a confirmé vendredi le départ au terme de la saison de son ailier international argentin Angel Di Maria, après sept années qui l'ont vu devenir le meilleur passeur de l'histoire du club. L'attaquant âgé de 34 ans jouera une ultime fois comme Parisien samedi contre Metz, à l'occasion de la 38e et dernière journée de Ligue 1. « Il restera dans les mémoires des supporteurs comme un joueur à l'état d'esprit irréprochable, qui a fait preuve d'un engagement sans faille pour défendre nos couleurs », a réagi le président Nasser Al-Khelaïfi, cité dans le communiqué. En 294 matchs, le natif de Rosario cumule 91 buts et 111 passes décisives, selon les données du PSG.

Di Maria était un incontournable de l'attaque parisienne, dans le couloir droit, mais l'arrivée l'été dernier de son compatriote Lionel Messi l'a poussé vers le banc cette saison. Le club a décidé de ne pas lever l'option d'une saison supplémentaire qui existait dans son contrat actuel, expirant le 30 juin. « C'est un très grand joueur, exceptionnel, avec une trajectoire de carrière incroyable. Il a fait de grandes choses en sept ans ici. Il fait partie des meilleurs joueurs à avoir porté ce maillot », a déclaré l'entraîneur, Mauricio Pochettino, vendredi.

À LIRE AUSSILigue 1 : le PSG est champion de France, mais…

Un départ vers la Juve ?

Le Parc des princes gardera en mémoire son pied gauche si efficace dans les coups de pied arrêtés, ainsi que sa célébration iconique, le cœur avec les doigts. P [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles