Ligue 1: Saint-Etienne, des finances de nouveau dans le vert

Ce lundi, l'ASSE tenait son assemblée générale au lendemain de la lourde défaite face au PSG (4-0) lors de la 18e journée de Ligue 1. Si les nouvelles sur le terrain n'ont pas été bonnes à l'occasion de cette rencontre, elles sont plus positives pour la santé financière des Verts après ce  bilan de l’exercice 2018/2019. Et pour la 9ème année consécutive, l’ASSE présente un bilan à l’équilibre, même légèrement excédentaire à hauteur de 187.000 euros.

Une vraie performance puisque l’ASSE est le seul club des 40 clubs professionnelle français à pouvoir se targuer d’avoir présenté les neufs derniers comptables sans déficit. Une gestion à mettre au crédit des présidents de l’ASSE, une gestion qui ne permet pas de gagner de titres (à l’exception d’une Coupe de la Ligue en 2013) mais qui permet aux Verts de se mettre à l’abri des grosses déconvenues (dépôt de bilan, liquidations…).

Ces années de comptes positifs ont permis à l’ASSE de se constituer un joli pécule en terme de capitaux propre qui s’élève à 12 millions d’euros.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Une affluence en baisse

Sur le dernier exercice, les transferts ont permis par ailleurs à l’ASSE d’engranger 18,9 millions d’euros. A noter que cet exercice comptable positif des Verts est clôturé au 30 juin et qu’il ne comprend pas la vente record de Saliba à Arsenal à hauteur de 30 millions d’euros.

Le budget de Saint-Etienne, qui se situe à hauteur de 110...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi