Ligue 1: Seydoux soutient l'idée d'une saison blanche

RMC Sport

Le discours du Premier ministre Edouard Philippe mardi a mis fin aux espoirs d'une reprise de la Ligue 1 en marge de l'épidémie de coronavirus.

La LFP pourrait annoncer ce jeudi, ses premières décisions officielles suite à l'arrêt de la campagne 2019-20. A moins, comme le défend Michel Seydoux, que la Ligue ne décide de décréter une saison blanche ou une reprise en septembre.

Pas d'accord possible entre les clubs

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L'ancien dirigeant emblématique de Lille (jusqu'en 2017) a rappelé ce jeudi, qu'il y aurait toujours des mécontents, quelle que soit la solution retenue par l'instance du football professionnel français. L'ex-patron du LOSC ne croit pas les vingt clubs de l'élite capables de trouver un accord, chacun défendant ses intérêts. 

"Je n’imagine pas qu’ils trouvent une solution qui les arrange tous, a estimé Michel Seydoux dans un entretien accordé au journal Le Parisien. Il n’y a de toute façon pas de vérité puisque la saison n’est pas terminée. C’est un nid à problèmes."

La saison blanche "décision juridiquement la plus costaude"

Partisan de la saison blanche, comme Jean-Michel Aulas a pu aussi l'être par le passé, Michel Seydoux y voit un moyen de limiter les actions en justice contre la LFP. L'ancien président lillois a aussi rappelé, que rien dans le règlement ne prévoyait une telle situation. Et plutôt que de prendre une décision exceptionnelle, il a suggéré d'annuler la saison 2019-20 ou bien de bouleverser...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi