Ligue 2 : Les Chamois Niortais recrutent sur Pôle Emploi !

·1 min de lecture
Annonce amusante que celle postée par les Chamois Niortais.
Annonce amusante que celle postée par les Chamois Niortais.

Après tout, ça n’est clairement pas idiot pour qui cherche à renforcer son secteur professionnel. Seulement des offres pour jouer au football, sur le site de Pôle, il ne s’en trouve pas tous les jours. De façon plus certaine, pas qui émanent d’un club professionnel. C’est pourtant bien le cas chez les Chamois Niortais, en Ligue 2, tel que l’ont repéré les journalistes de La Nouvelle République.

Pôle emploi pour recruter. Et pourquoi pas ?

Précisions d’importance tout de même, il s’agit là, de postes à pourvoir, pour l’équipe réserve qui évolue en Nationale 3. Les jobs sont néanmoins payés, à hauteur de 780 euros brut mensuels, tel qu’indiqué sur les deux annonces déposées et disponibles, sur la toile. L’une s’adresse aux défenseurs centraux, l’autre aux attaquants, de niveau Nationale 3, plus ou moins. Car les « débutants sont acceptés », est-il bien précise

Qui veut être défenseur ou attaquant pour la 2 des Chamois Niortais ?

Les contrats sont les mêmes de 35 heures hebdomadaires, sous la forme de CDD de 18 mois. Les missions sont exactement les mêmes et les suivantes :
– Définir ou participer à la définition du projet individuel ou collectif d’entraînement avec les entraîneurs, le directeur sportif, …
– Réaliser les exercices de préparation physique selon le programme d’entraînement, de compétition
– Déterminer le mode d’intervention avec l’entraîneur, l’équipe, le responsable technique selon les objectifs de la compétition et la situation
– Sélectionner le matériel ou les équipements selon la compétition et les contraintes
– Concourir en compétition et adapter les actions selon les directives de l’entraîneur, du directeur sportif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles