Ligue 2 - Monaco laisse passer l'occasion

En petite forme, l'AS Monaco n'a obtenu que le point du nul face Laval à Louis-II (1-1) lors du dernier match de la 20e journée de Ligue 2. Les joueurs de Claudio Ranieri ne s'emparent pas de la place de leader mais reviennent à hauteur du leader nantais.

Le message de Claudio Ranieri n'est pas vraiment passé auprès de ses joueurs. Le coach italien de l'AS Monaco avait demandé de l'envie et de la concentration à ses hommes pour ce premier match de l'année 2013 mais ses protégés ont trop manqué de combativité et d'inspiration collective pour obtenir mieux qu'un nul sur leur pelouse face à Laval (1-1). Les Monégasques pouvaient s'emparer seuls de la place de leader du classement après la défaite de Nantes à domicile face à Nîmes (1-2) mais ils doivent se contenter de revenir à hauteur de leurs rivaux avec 37 points au compteur mais une différence de buts légèrement inférieure. Pour Laval, ce point empoché permet de mettre fin à une terrible série de quatre défaites consécutives en championnat et surtout de sortir de la zone rouge avec désormais une longeur d'avance sur le GFC Ajaccio, premier relégable.

Les deux équipes ayant été éliminées dès le 8e tour de la Coupe de France, elles effectuaient leur rentrée après la trêve hivernale. Au cours d'une première période animée, Laval s'est montré le plus actif en inquiétant plusieurs fois le gardien monégasque et a même ouvert le score à la 29e minute. Mais le but a été très normalement refusé pour hors-jeu de deux attaquants lavallois. Et c'est Monaco qui a trouvé le premier l'ouverture. Sur l'une de ses montées, un peu mieux structurées que celles de Laval, un centre de la droite d'Adriano a lobé toute la défense visiteuse, et Germain, au second poteau, a effectué une tête piquée croisée pour tromper le gardien Vanhamel (41e). Ce but n'a pourtant pas refroidi l'ardeur des Lavallois qui sont repartis à l'assaut des buts de Subasic.

Dans le temps additionnel de la première période, un coup franc mal renvoyé par la défense de l'ASM a permis à Julien Viale d'effectuer une reprise de volée qui a surpris tout le monde (1-1, 45e+1). Au retour des vestiaires, Monaco s'est créé plusieurs occasions très nettes mais ses attaquants ont péché par manque de lucidité ou à cause de la fatigue. De son côté, le gardien Subasic a effectué deux sorties très courageuses pour préserver le point du nul de son équipe. Dès vendredi, Monaco tentera de renouer avec la victoire sur le terrain de Istres. Laval enchaînera samedi avec la difficile réception du leader nantais.

Lire aussi
FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant