Ligue 2 - Nantes met Caen au pas

Nantes a réalisé une belle opération en battant Caen lors de la 18e journée (2-1) : les Canaris prennent trois points d'avance sur Monaco et six unités sur les Normands, troisièmes à la différence de buts. Cissokho et Cichero ont offert la victoire au FCNA, invaincu sur les huit dernières journées.

Suite à la bonne entame des Caennais - concrétisée par l'ouverture du score de Duhamel - les Nantais ont bénéficié de pas mal de réussite pour finalement s'imposer, samedi. Avec ce succès (2-1), les Nantais confortent leur place en tête de la L2. Caen garde sa troisième position. L'homme du match n'est autre que Damien Perquis, coupable sur les deux nuts du FCN. Le portier normand a commencé fort, en dégageant un coup-franc d'Issa Cissokho dans son propre but. Cinq minutes après, il est resté immobile sur sa ligne, sur un nouveau coup de pied arrêté signé de Gabriel Cichero.

Grâce à ce huitième match consécutif sans défaite en Championnat, dont six victoires, les Canaris possèdent désormais trois points d'avance sur leur dauphin, Monaco, tenu en échec par Nîmes vendredi (1-1), six sur le 4e (Angers), et confirment leur statut de candidats très crédibles à une remontée dans l'élite quatre ans après leur descente.

Duhamel, sixième !

Dans un match qui en matière d'intensité n'avait rien à envier à une rencontre de Ligue 1, notamment en première période, les Caennais ont fait valoir leur mobilité, mais ont cédé devant l'impact physique nantais. Après avoir ouvert le score par leur meilleur buteur, Duhamel, auteur de son 6e but de la saison en L2, le deuxième de la semaine, sur un manque de vigilance de l'axe central nantais (8e), ils ont plié face à des Canaris qui ont pris le match à leur compte.

En manque d'occasions, l'équipe de Michel Der Zakarian s'en est remis à deux coups de pied arrêtés. Le premier sur un coup de pouce du portier normand Perquis qui, visiblement gêné par le soleil, boxait dans son but un coup franc de plus de 30 mètres d'Issa Cissokho (38e). Le second sur un nouveau coup franc à 22 mètres de Cichero qui traversait le mur et venait finir sa course dans le petit filet (43e).

Nantes a ensuite perdu de sa lucidité en seconde période face à des Caennais repartis pied au plancher qui se procuraient des occasions par Calvé (57e) et Nabab (64e). Mais le FCNA, qui a manqué une balle de break par Gakpe (53e) avant que Deaux ne trouve la transversale après avoir résisté à la charge de trois Normands (89e), tenait bon.

Lire aussi
FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant