Ligue 2 - Pollet : "Je ne me vois plus à Lens"

En fin de contrat dans six mois et cantonné au banc de touche à Lens, David Pollet (18 matches de L2, 4 buts) souhaite quitter le Nord. Il nous explique pourquoi.

Eurosport
Ligue 2 - La Ligue 1 s'éloigne pour Lens, Angers peut y croire
.

Afficher la photo

david pollet rc lens 2012

Vous avez perdu votre place dans le onze du RC Lens, quel est votre état d’esprit aujourd’hui ?

DAVID POLLET : Lens a voulu me prolonger mais cela fait trois ans que je suis là et j’ai envie de voir autre chose. Je veux partir car, aujourd’hui, le contexte est pesant.

Vos relations avec les supporters se sont dégradées ces derniers temps.

D.P. : Oui et ça me touche. Je suis formé au club et c’est dur à vivre. L’an dernier j’ai marqué beaucoup de buts mais le supporter a la mémoire courte.

Comment jugez-vous vos relations avec Eric Sikora ?

D.P. : Ça se passe bien. L’équipe tourne bien sans moi, il faut l’admettre. Yoann Touzghar joue bien en ce moment. Aujourd’hui, je ne fais plus partie du onze et je l’accepte.

Eric Sikora a estimé que vous n’aviez pas fait une bonne entrée face à Arles-Avignon vendredi (0-0)…

D.P. : (Il coupe) En deux minutes, c’est difficile de montrer ce qu’on sait faire. Je me suis échauffé en me faisant insulter par les supporters, je suis rentré et je touche deux ballons…

Pourriez-vous malgré tout accepter une nouvelle prolongation de contrat ?

D.P. : Non, mon dossier a été trop mal géré. On aurait dû me proposer une prolongation en fin de saison dernière, pas à six mois de la fin de mon contrat. On me donne l’impression de vouloir me prolonger pour mieux me vendre et ça me ferme des portes. Cet été, j’ai eu des propositions mais Lens m’a bloqué. Aujourd’hui, c’est un tout, je me sens moins désiré et du coup, je suis moins performant. Ce qui est certain, c’est qu’en 2013, je ne porterai plus le maillot de Lens.

Avez-vous déjà des contacts ?

D.P. : Oui, en Ligue 1, en Ligue 2 et aussi à l’étranger. Il n’y a rien de concret pour le moment mais des pistes existent.

Afficher les commentaires (4)
  • Foot - FIFA Blatter réélu président

    Foot - FIFA Blatter réélu président

    Malgré les scandales qui entourent la FIFA, Sepp Blatter a été réélu à sa présidence, vendredi à Zurich. Son "challenger", le Prince Ali ben Al-Hussein, s'est retiré avant le deuxième tour du scrutin. À 79 ans, Blatter repart donc pour un cinquième mandat.Le feuilleton de la semaine a pris fin ce … Suite »

    L’équipe - il y a 1 minute 55 secondes
  • Foot - Coupe - PSG Ibrahimovic «totalement guéri»

    Foot - Coupe - PSG Ibrahimovic «totalement guéri»

    Laurent Blanc a indiqué ce vendredi que Zlatan Ibrahimovic pourra disputer la finale de la Coupe de France, samedi contre Auxerre. Blessé à un mollet et absent lors des derniers matches, l'attaquant suédois du PSG est de nouveau opérationnel. «Son état est bon, voire très bon, a affirmé le coach … Suite »

    L’équipe - il y a 1 minute 56 secondes
  • Foot - Coupe - PSG Blanc: «Je sens mes joueurs concernés»

    Foot - Coupe - PSG Blanc: «Je sens mes joueurs concernés»

    Laurent Blanc, l'entraîneur du Paris-SG, qui sait son équipe très largement favorite contre Auxerre (L2), samedi soir en finale de la Coupe de France, espère ne pas avoir de mauvaise surprise. Il assure que son groupe n'est pas démobilisé, et vise un quadruplé inédit en France.«Avez-vous déjà votre … Suite »

    L’équipe - il y a 1 minute 56 secondes
  • Foot - FIFA Netanyahu salue «l'échec» palestinien

    Foot - FIFA Netanyahu salue «l'échec» palestinien

    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'est réjoui vendredi de «l'échec» des Palestiniens à faire voter une exclusion de la Fédération israélienne de la FIFA. Une démarche qu'il a qualifiée de «provocation» emblématique dans la stratégie diplomatique adoptée par la Palestine.«Les efforts … Suite »

    L’équipe - il y a 1 minute 56 secondes
  • Foot - FIFA Valcke : «Blatter, c'est Blatter! »

    Foot - FIFA Valcke : «Blatter, c'est Blatter! »

    Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA, est évidemment ravi de la réélection de Sepp Blatter, son patron : «Le Prince Ali a du mérite. 73 voix, c’est bien. Mais Blatter, c’est Blatter!» Par ailleurs, il défend son institution, secouée par les scandales : «La FIFA est la victime. C’est elle … Suite »

    L’équipe - il y a 1 minute 56 secondes